Astronomie

Recommanderiez-vous ce télescope à un débutant ?

Recommanderiez-vous ce télescope à un débutant ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Celestron Astro FI-5 125 mm f/10 Schmidt-Cassegrain avec un support de fourche unique en altitude-azimut informatisé

Un de mes amis veut acheter un télescope et commence à observer en personne. La zone ne sera pas parmi les plus polluées d'Italie, disons que la Voie lactée est souvent visible à l'œil nu et qu'elle en obtient déjà des traces en jouant avec un smartphone moderne et les applications dont ils sont équipés.

Elle a repéré le télescope ci-dessus.

Maintenant, mon ami et moi aimons l'astronomie amateur, mais nous manquons totalement de connaissances sur l'astronomie d'observation et l'optique associée.

Le télescope lié serait-il un bon point de départ pour un débutant total ? Permet-il l'observation des nébuleuses et d'Andromède tout en étant également acceptable pour la vision planétaire ?

Sinon, n'hésitez pas à signaler si cela peut être une sorte de dépassement. Bien que le budget ne soit pas un problème, étant donné qu'il vient de commencer est en quelque sorte obligatoire.

Ce que j'ai commencé à envisager, c'est d'éviter d'investir de l'argent dans quelque chose qui nécessite un environnement très très sombre pour être utilisé pour voir des objets diffus. Le télescope restera, au moins la plupart du temps, dans une zone extra-urbaine sombre néanmoins proche de plusieurs villes.

Suggérez-vous cette portée ou y a-t-il quelque chose qui en fait un choix inapproprié ou raisonnable pour les débutants ?

  • L'astrophotographie débutante PS est également envisagée, cela peut être aussi simple que d'avoir un support pour smartphone. Mais c'est en jouant avec les smartphones que nous nous sommes enthousiasmés pour l'astronomie et la photographie.

Les SCT Celestron à toutes les ouvertures ont été affinés par 30 ans d'amateurs critiques et un fabricant attentif au marché, vous obtiendrez donc presque certainement des images de haute qualité de l'OTA, le télescope lui-même. Les oculaires de conception Kellner sont une autre affaire. Leur diamètre de champ apparent (AFOV, la taille du cercle lorsque vous regardez à travers l'oculaire) n'est que d'environ 55°, ou à peu près le diamètre du cercle si vous fermez votre index à votre pouce et le tenez à environ 12,5 cm (5 in .) de votre œil lorsque vous regardez le ciel. De plus, il s'agit de produits fabriqués en série et vendus comme équipement d'origine fourni à de nombreux fabricants de télescopes. Leur assurance qualité n'est pas garantie. La plupart des gens trouvent que les images des étoiles ne sont généralement pas aussi nettes que les conceptions plus modernes. Il serait sage de prévoir un budget supplémentaire de 200 à 300 € pour deux oculaires AFOV 70°-82° plus larges selon votre budget. Une bonne suggestion de distance focale serait 25-30 mm et 8-10 mm. Des oculaires grand champ de qualité améliorent considérablement l'expérience visuelle. Les objets restent visibles plus longtemps et sont généralement plus nets et "plus profonds" (plus d'étoiles précises dans le champ qu'avec une optique médiocre). Il existe de nombreux détaillants d'équipement de télescope que vous pouvez localiser avec des termes de recherche tels que "oculaire de télescope 1.25 82° 25mm". Il est préférable de fréquenter un spécialiste de l'astronomie reconnu plutôt qu'un équipement de livraison directe comme Amazon. Les revendeurs professionnels connaissent la plupart des problèmes que vous rencontrez et ont tout intérêt à répondre rapidement à vos questions. Étant donné que vous représentez une entreprise future possible, ils feront tout leur possible pour vous donner des informations et des services que vous n'obtenez pas en vendant et en oubliant des tenues.

L'ouverture de 127 mm de la lunette est un bon choix de départ. A l'exception de M31 la galaxie d'Andromède, les galaxies ne seront pas impressionnantes ; "faint fuzzies" le résume bien. Cependant, les amas d'étoiles et les nébuleuses à proximité compensent largement; vous trouverez beaucoup de plaisir pour les yeux en parcourant le groupe de la Voie lactée. Si votre lieu d'observation est l'Italie, vous constaterez peut-être que "l'air agité" (turbulence atmosphérique) dégrade la qualité de l'image beaucoup plus que tout problème optique dans le télescope ou les oculaires. Si vous n'arrivez tout simplement pas à bien vous concentrer sur l'une des étoiles dans un champ donné, cela signifie que la "vision" n'est pas géniale. En cas de mauvaise vision, la lune ressemblera au miroitement bouillonnant d'un village lointain par une chaude journée. À l'exception des cieux très brillants des centres-villes ou du clair de lune, la pollution lumineuse sera moins un problème dans les champs de télescope que les impressions à l'œil nu. Vous regardez effectivement un amas d'étoiles à travers une paille de soude avec une loupe, de sorte que la luminosité inhérente des étoiles l'emportera facilement sur la légère grisaille du champ d'arrière-plan. Oui, vous voyez beaucoup plus sous un ciel vraiment sombre, mais si vous pouvez voir le MW visuellement là où vous vivez en ce moment, votre télescope vous procurera des années de plaisir avant que vous ne deviez vous rendre dans cette cabane dans les bois. Enfin, jetez un œil à la communauté d'astronomie amateur www.cloudynights.com. Les passionnés de ce site Web peuvent répondre à presque toutes les informations sur les télescopes ou l'astronomie dont vous avez besoin. De plus, il existe quatre forums/groupes de discussion sur l'astronomie amateur en Italie. Vérifiez-les, vous avez beaucoup d'amis là-bas que vous ne saviez pas que vous aviez.


Le meilleur télescope pour les débutants

Il est probable que les humains ont regardé avec émerveillement le ciel nocturne depuis que nous avons parcouru la terre pour la première fois, mais il est maintenant plus facile que jamais d'avoir une bonne vue. Les télescopes pour débutants sont relativement abordables et vous donnent un meilleur aperçu des corps célestes proches et lointains que vous ne l'imaginez.

Ce guide contient les informations dont vous avez besoin pour sélectionner votre télescope pour débutant parfait, telles que des détails sur les types de télescopes, l'ouverture et les montures. Vous pouvez également consulter certains de nos modèles préférés, y compris notre premier choix, le télescope réfracteur portable pour débutants Meade Instruments StarPro AZ.


Télescopes pour débutants 2021

Offrir un télescope est un cadeau qui peut non seulement créer des souvenirs qui durent toute une vie, mais inspirer les générations futures à s'investir davantage dans l'astronomie et la science. Nous avons ventilé cette liste de télescopes pour débutants par prix et utilisation, avec des niveaux de moins de 250 $, moins de 500 $ et moins de 1 000 $.

Bien que la plupart des articles de cette liste soient principalement destinés à l'observateur visuel, nous avons également inclus quelques excellents produits pour ceux qui cherchent à se lancer dans le passe-temps de l'astrophotographie avec un budget limité. Quel que soit le télescope que vous choisissez, nous pouvons nous assurer que vous vivrez des expériences mémorables à l'oculaire que vous pourrez partager avec vos amis et votre famille.


Le tableau comparatif des 10 meilleurs télescopes


Choisir un télescope pour débutant

Ayant été professeur d'astronomie pendant plusieurs décennies, astronome amateur pendant plusieurs autres, astrophotographe expérimenté et examinateur d'une myriade de télescopes, de montures, de logiciels astronomiques et d'autres équipements, on me demande souvent de donner des recommandations sur le choix d'un télescope pour débutant, le meilleur télescope pour les utilisateurs visuels avancés, et le meilleur télescope pour l'imagerie astronomique. Dans cette chronique, je vais aborder la façon dont je réponds aux appels pour recommander un télescope pour débutant.

Quand j'avais 13 ans, j'ai commencé à livrer des journaux à Saint Joseph, Missouri. Cela signifiait sept éditions du matin et cinq éditions de l'après-midi chaque semaine. Je gagnais environ 100 $ par mois, ce qui était beaucoup d'argent pour un enfant en 1973. Mon premier mois de salaire était consacré au vélo pour accélérer mes tournées de papier. Mon deuxième achat avec ma nouvelle richesse était un réfracteur de 60 mm de grand magasin. La majeure partie du reste de mes revenus au cours des deux années suivantes a été consacrée à ma première voiture que j'ai achetée juste avant mon 16 e anniversaire !

Revenons à ce télescope : il s'agissait d'un réfracteur de 60 mm, f/11 sur une monture/trépied alt-azimutal fragile avec des boutons de commande manuelle au ralenti pour les deux axes et un chercheur direct 5吔. Le télescope était également livré avec des oculaires de 20 mm et 4 mm (canons de 0,965 pouce) et un 2x Barlow. Les oculaires étaient de très mauvaise qualité, mais l'optique du télescope l'était aussi.

Beaucoup de gens à l'époque ont acheté des télescopes similaires. Aujourd'hui, divers magasins populaires vendent des télescopes vraiment bon marché aux aspirants astronomes. Malheureusement, maintenant, comme à l'époque, trop de ces télescopes sont décevants à utiliser et finissent par collecter la poussière dans les garages ou les sous-sols.

En raison de mon vif intérêt pour devenir astronome, je suis resté avec mon télescope débutant beaucoup plus longtemps que le consommateur moyen. Pour utiliser le télescope, j'ai vite compris à quel point il était important d'avoir le chercheur parallèle à la lunette principale. Je les alignais donc sur un lampadaire lointain avant de chasser mon premier objet céleste. Même parallèlement, trouver des objets dans le télescope était difficile en raison de la mauvaise qualité du chercheur, de la monture bancale et du champ de vision étroit du télescope. De plus, en raison de la petite ouverture du chercheur, je n'ai pas pu trouver beaucoup d'objets de l'espace lointain.

Avec cette lunette, j'ai obtenu mes premières vues de la Lune, les Pléiades, et découvert de nombreux amas d'étoiles et étoiles doubles. Une étoile brillante vers laquelle je l'ai pointée a été résolue en un disque avec des ceintures et des zones avec quatre lunes en orbite. J'avais trouvé Jupiter. Plus tard, j'ai trouvé la planète aux anneaux Saturne puis Mars avec ses calottes polaires blanches. À ce jour, j'ai continuellement suivi ces planètes tout au long de leur périple vers l'est le long de l'écliptique.

A part M31 et M42, deux objets à l'œil nu, je n'ai jamais vu une autre galaxie ou nébuleuse à travers mon premier télescope. Mais j'en ai appris assez pour continuer jusqu'à huit ans plus tard, lorsque j'ai acheté un Newtonian de six pouces avec une monture équatoriale allemande.

Pour les débutants, je conseille toujours aux gens de rester à l'écart de ces télescopes bon marché vendus par les grandes chaînes et les magasins d'électronique. Beaucoup d'entre eux font de la publicité pour obtenir des grossissements déraisonnables. Comme mon premier télescope, l'optique est médiocre, les oculaires sont médiocres et les montures ne sont pas très stables.

Si l'argent n'est pas un problème, il existe plusieurs produits sur le marché avec des supports Goto, un GPS interne et la capacité d'alignement automatique. Un débutant peut en configurer un, l'allumer et, en quelques minutes, commencer à orienter les objets de la base de données de la télécommande. Il y a encore une courbe d'apprentissage pour ces télescopes. Certains débutants peuvent le trouver trop raide.

Pour ceux qui ne veulent pas un investissement majeur pour un télescope pour débutant, je ne recommande jamais un petit réfracteur à longue focale. Un réfracteur de qualité 3-4 pouces f/6 sur une monture alt-azimut de qualité est beaucoup plus facile à utiliser. Je ne recommande jamais une monture équatoriale pour les débutants car de nombreux débutants ont du mal à comprendre l'importance de l'alignement polaire d'une monture.

Les oscilloscopes pour débutants que je recommande le plus souvent sont des réflecteurs Dobson de 4,5 à 6 pouces avec des détecteurs de points rouges. Tout télescope avec un rapport focal (f/) autour de f/6 à f/8 n'aura pratiquement pas de coma perceptible. Le coma se produit lorsque les étoiles au centre sont précises, mais que les étoiles près du bord sont en forme de larme. Ces télescopes Dobson ont des distances focales suffisamment longues pour « impressionner » les débutants en regardant la Lune, Jupiter et Saturne. Les vues de Mars et de Vénus sont également très bonnes, lorsque les planètes sont au mieux alignées avec la Terre et le Soleil.

Les dobsoniens sont un style de télescopes newtoniens qui utilisent une bascule bien équilibrée pour déplacer la lunette de haut en bas, et un roulement azimutal pour faire pivoter la base à 360 degrés. Ainsi, il est facile de faire pivoter manuellement le télescope vers n'importe quel objet dans le ciel. La simplicité fait de ces télescopes les moins chers du marché par pouce d'ouverture. Il existe des centaines, voire des milliers, d'amas d'étoiles, de nébuleuses et de galaxies que l'on peut voir avec des réflecteurs Dobson de 4,5 à 6 pouces. Ils sont capables d'aller beaucoup plus loin que les réfracteurs de 3 à 4 pouces.

Habituellement, un simple télescope à pivotement manuel permet aux débutants de se concentrer sur l'apprentissage des constellations et des sauts d'étoiles. Tout ce dont vous avez besoin est un atlas stellaire de base ou l'une des myriades d'applications pour smartphones qui sont idéales pour trouver des cibles de télescope. Je dis aux gens qu'avec un petit investissement dans un simple premier télescope, ils peuvent tester le passe-temps sans se ruiner, et le mettre à niveau plus tard lorsqu'ils auront plus d'expérience et de connaissances sur le passe-temps !

Le Dr James Dire est titulaire d'un M.S. diplôme en physique de l'Université de Floride centrale et M.A. et Ph.D. diplômes de l'Université Johns Hopkins, tous deux en sciences planétaires. Il a été professeur d'astronomie physique dans plusieurs collèges et universités. Il est président du Methodist College de Peoria, Illinois. Il a joué un rôle clé dans plusieurs projets d'observatoire, y compris l'observatoire Powell à Louisburg, KS, qui abrite un Newtonian de 30 pouces (0,75 m) l'observatoire de l'Académie navale avec un réfracteur Alvin Clark de 8 pouces (0,20 m) et il construit l'observatoire astronomique de l'Académie de la Garde côtière à Stonington, dans le Connecticut, qui abrite un Ritchey Chrétien Cassegrain de 20 pouces (0,51 m).

Et pour vous permettre d'obtenir plus facilement les nouvelles, les articles et les critiques les plus complets sur les télescopes et l'astronomie amateur qui ne sont disponibles que dans les pages du magazine d'Astronomy Technology Today, nous proposons un abonnement d'un an pour seulement 6 $ ! Ou, pour une offre encore meilleure, nous offrons 2 ans pour seulement 9 $. Cliquez ici pour obtenir ces offres qui ne seront disponibles que pour une durée très limitée. Vous pouvez également consulter un exemple gratuit ici.


Le TOP 8 des meilleurs télescopes pour les débutants

Les avis sont le meilleur endroit pour commencer votre voyage lorsque vous recherchez un nouveau télescope.

Télescope à réflecteur altazimutal Orion 11043 SpaceProbe 3

Orion est connu pour fabriquer d'excellents télescopes, et cela pourrait bien être leur meilleur télescope pour les débutants. Il dispose d'un ouverture de 76 millimètres, où la plupart des télescopes de démarrage offrent généralement une ouverture plus modeste de 50 millimètres.

Ce télescope pivotera de haut en bas et d'un côté à l'autre, vous permettant de créer votre propre vue panoramique du ciel nocturne.

    Ce télescope a le diamètre idéal pour observer la lune. En remplissant la vue du télescope avec la surface de la lune, vous pourrez même voir la texture des cratères. Livré avec un site de recherche. Vous pouvez aligner votre vue en pointant le point rouge directement sur l'objet que vous souhaitez observer. Livré avec un logiciel d'astronomie bonus pour vous aider à apprendre au fur et à mesure.

Verdict

C'est le meilleur télescope de démarrage pour les personnes qui veulent de bonnes spécifications sur un simple télescope. C'est basique, mais c'est très bien basique.

Vous n'obtenez pas un télescope simple et bon marché qui ne sera pas à la hauteur de ses prétentions. Ceci est conçu pour la qualité à un prix abordable, ce qui est exactement ce que la plupart des débutants devraient rechercher.

Télescope Celestron 21041 60mm PowerSeeker

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles beaucoup de gens trouveront que c'est le meilleur premier télescope. Il est suffisamment léger pour être portable, mais suffisamment durable pour un usage quotidien.

Vous obtenez un ouverture de 60 millimètres, vous offrant une vue supérieure par rapport à la plupart des télescopes d'entrée de gamme. Le support pivote dans toutes les directions, vous permettant d'explorer le ciel avec facilité.

    Les pièces optiques sont entièrement en verre, et non en plastique bon marché qui se rayera et s'éraflera avec le temps. Comprend deux oculaires différents qui peuvent être placés sur le plateau d'accessoires intégré au trépied pour un échange facile. Les optiques sont recouvertes d'un film qui réduit l'éblouissement et améliore le contraste.

Verdict

C'est vraiment remarquable pour le prix. C'est assez bon marché pour que la plupart des gens trouvent que c'est un excellent achat.

Si vous voulez un télescope avec lequel vous pouvez voyager pour éviter les perturbations des lumières de la ville, vous pouvez facilement emporter ce modèle sur une colline avec vous. C'est probablement le meilleur télescope pour débutants pour les personnes qui souhaitent observer les étoiles à différents endroits.

Kit de démarrage pour télescope réflecteur et ampli Orion SpaceProbe 3 AZ

C'est le meilleur télescope pour les débutants qui souhaitent observer de plus près des planètes lointaines. Avec le ouverture de 76 millimètres, vous pourrez avoir une vue magnifique sur Jupiter et les lunes qui l'orbitent.

Il s'agit d'un système complet conçu spécifiquement comme outil d'apprentissage, facilitant l'interprétation et la compréhension des choses que vous repérez à travers l'objectif.

    Livré avec des guides utiles et une roue de carte de départ qui vous aidera à vous diriger dans la direction des objets célestes que vous souhaitez voir. La monture azimutale est facile à régler. Ce télescope fonctionne très bien étant installé dans un seul endroit. Vous pouvez changer les lentilles de Barlow pour un grossissement plus élevé. Il est facile de personnaliser ce télescope.
    Ce n'est pas comme un télescope jouet - il nécessite une configuration et un étalonnage réels pour fonctionner. Vous devrez suivre attentivement les instructions.

Verdict

C'est le meilleur télescope amateur. C'est un excellent point de départ pour les personnes qui souhaitent devenir de sérieux amateurs d'astronomie. Il est configuré comme une version simpliste d'un télescope de haute technologie.

Vous aurez une idée de son utilisation, et au moment où vous serez prêt à passer à un modèle robuste, vous aurez compris toutes les bases. Considérez-le comme le meilleur télescope pour les débutants qui espèrent susciter un intérêt pour la vie.

Télescope Celestron 127EQ PowerSeeker

Les spécifications de ce bon télescope de démarrage sont insensées. Il dispose d'un Ouverture de 127 millimètres, ce qui est pratiquement inconnu lorsqu'il s'agit de télescopes à un prix d'entrée. Sa puissance de grossissement 250x est parfaite pour la taille de l'ouverture, vous offrant une vue claire sans déformer ou déformer votre image.

Il s'agit d'un télescope robuste de haute qualité qui ne nécessite aucun outil pour l'assemblage.

    Dispose d'une monture équatoriale allemande de haute qualité qui vous permettra de suivre le mouvement des objets célestes. Livré avec une application pour smartphone qui vous permet de visualiser, de suivre et d'identifier des objets. Le logiciel inclus vous permet également d'imprimer des cartes en fonction de votre emplacement spécifique et de la période de l'année, vous n'aurez donc pas à chercher ce que vous cherchez. Les commandes de mouvement se déplacent lentement, ce qui est parfait pour un télescope de cette taille. Il ne tombera pas et ne cognera pas pendant que vous essayez de faire des ajustements.

Verdict

C'est un bon télescope pour débutants pour les personnes qui veulent la sensation d'un équipement lourd. Il est conçu comme les télescopes sérieux que vous verriez dans un planétarium ou un observatoire astral, mais il est conçu pour un usage domestique.

Celui-ci pourrait être un peu plus difficile à s'y habituer en raison de son intensité. Mais une fois que vous maîtriserez l'utilisation de ce télescope, vous pourrez maîtriser n'importe quel télescope avec une relative facilité.

Télescope de table Orion 10022 StarMax 90mm Maksutov-Cassegrain

La plupart des télescopes de cette variété sont très grands et très lourds, ce qui les rend difficiles pour les débutants. Cette version est compact, il est donc facile à installer et à utiliser où que vous l'emmeniez.

le ouverture de 90 millimètres est suffisant pour observer les planètes et les lunes, ainsi que les nébuleuses et les galaxies lointaines. Les télescopes Mak-Cass sont conçus pour fournir des images vives et lumineuses avec un contraste et des couleurs magnifiques.

    La conception de ce télescope est optimisée pour l'observation des étoiles. Contrairement aux autres télescopes qui mettent l'accent sur les lunes et les planètes, vous pourrez regarder les étoiles scintiller et briller. Livré avec un support de table robuste qui est facile à installer sur un rebord de fenêtre ou à l'arrière de votre voiture. C'est juste la bonne taille pour emmener le camping avec vous. Le tube peut être retiré et monté sur un trépied standard plus grand lorsque vous souhaitez placer le télescope à une plus grande hauteur.

Verdict

C'est l'un des meilleurs télescopes amateurs les plus désireux de regarder les étoiles. Cela fonctionne parfaitement avec les planètes, mais l'observation des amas d'étoiles et des nébuleuses est ici le bonus évident.

La façon dont ce télescope laisse entrer la lumière vous aidera à repérer et à zoomer sur les étoiles les plus éloignées que vous ne pourrez peut-être pas apercevoir avec d'autres télescopes.

Avis sur le télescope pour débutants avec réfracteur AZ 50 mm Infinity de Meade Instruments

En surface, il semble que ce télescope ne comporte que le le strict minimum. Vous obtenez un lentille de 50 millimètres sur un télescope réfracteur standard fourni avec 3 oculaires grossissants de base.

Il est livré sur un trépied en aluminium de base avec une monture altazimutale multidirectionnelle, ce qui le rend léger et facile à assembler. Si vous êtes débutant, la combinaison de ces fonctionnalités simples pourrait faire de ce télescope le point de départ idéal.

    Contrairement à certains télescopes réfracteurs qui montrent à l'utilisateur l'image à l'envers, celui-ci est calibré pour convertir l'image à l'endroit. Vous obtiendrez une vue précise des objets tels qu'ils apparaissent réellement. Étant donné que toutes les fonctionnalités sont très simples, il est facile d'ajuster ce télescope. Il n'y a pas de miroirs à collimater, et cela ne prend que quelques secondes pour changer les oculaires. Tout le monde peut installer ce télescope, et comme il est léger, vous voudrez peut-être même profiter de cette simplicité en voyageant avec.
    L'ouverture est légèrement petite, bien qu'elle soit toujours idéale pour voir la lune et certaines des planètes les plus proches.

Verdict

C'est le meilleur télescope de démarrage pour les familles avec enfants. C’est assez basique pour que les enfants apprennent, et ce n’est pas trop cher de leur faire confiance. Les fonctionnalités sont très basiques et il fait tout ce que vous voudriez qu'un télescope de démarrage fasse.

Vous ne paierez pas pour les bonus et les oculaires supplémentaires qu'un débutant n'utilisera pas. C'est le moyen idéal pour essayer un télescope avec vos enfants pour voir s'ils l'aiment vraiment avant de faire des folies sur un modèle plus cher.

Télescope Gskyer, télescope d'astronomie technologique allemand AZ70400

Gskyer est une marque de télescopes peu connue qui utilise la technologie spatiale allemande pour fabriquer tous ses produits. Le résultat final est que des télescopes comme ceux-ci apportent une technologie de pointe au consommateur domestique à un prix raisonnable.

le 70 millimètres d'ouverture est parfait pour voir la plupart des choses que vous voudriez voir, et toutes les optiques en verre sont enduites pour ajuster automatiquement la luminosité des étoiles à un niveau sûr et confortable pour l'observation.

    Ce télescope est conçu pour voyager facilement. Il est même livré avec un sac de transport qui permet de ranger en toute sécurité le télescope et tous les accessoires. La vue que vous obtiendrez à partir de l'ouverture est assez bonne pour l'astrophotographie amateur si vous souhaitez prendre des photos des choses que vous repérez. Livré avec trois oculaires qui offrent des grossissements différents, et ils sont faciles à mettre et à enlever.
    Ce télescope est conçu principalement pour l'observation des planètes. Vous pouvez voir les étoiles avec, mais elles ne seront pas aussi claires.

Verdict

C'est un excellent télescope de départ pour l'explorateur qui a l'intention d'emporter son télescope avec lui lors de ses voyages. La randonnée, le camping et même les sorties de pêche au clair de lune seront plus amusantes lorsque vous aurez ce télescope en remorque.

Si vous habitez en ville et que vous ne pouvez pas voir une grande partie du ciel à cause de la pollution lumineuse, vous voudrez un télescope comme celui-ci, facile à emporter avec vous.

Télescope réfracteur Celestron 21061 AstroMaster 70AZ

C'est le télescope débutant le mieux noté, et il est très facile de comprendre pourquoi. Celestron fabrique d'excellents produits, et ils l'ont fait sortir du parc avec ce télescope particulier.

Ce télescope fait pratiquement tout le travail pour vous. Contrairement aux télescopes professionnels compliqués qui nécessitent des tas de réglages manuels, celui-ci dispose d'un observateur monté en permanence qui permet d'obtenir facilement la bonne image du premier coup.

    Tout vous vient déjà assemblé. Il est prêt à l'emploi dès la sortie de la boîte et ne nécessite aucun étalonnage. Les optiques vous reviennent toutes dans le bon sens. Vous pouvez utiliser ce télescope pour tout voir, même les montagnes, exactement comme elles apparaissent à l'œil nu. L'ouverture de 70 millimètres avec un grossissement de 90x crée une image nette à chaque fois. Aucun aperçu flou de la lune - vous pourrez voir la texture des cratères.
    Livré uniquement avec les bases dont vous avez besoin pour commencer. Les lentilles et oculaires de qualité professionnelle doivent être achetés séparément si vous dépassez ceux fournis avec ce télescope.

Verdict

Cela offre la bonne qualité au bon prix. Vous ne pourrez pas trouver le meilleur télescope pour débutant mieux que celui-ci, surtout compte tenu de son prix abordable.

La monture est parfaite pour suivre les objets et l'optique est supérieure à celle des télescopes de prix similaire.


20 réponses à &ldquoChoisir un nouveau télescope – GoTo ou non GoTo&rdquo

Je voudrais avertir les lecteurs que tous les télescopes goto ne conviennent pas à l'astrophotographie. Bien que leurs montures puissent être adéquates pour tenir le télescope, beaucoup d'entre eux ne peuvent pas supporter le poids supplémentaire d'un grand appareil photo tel qu'un reflex numérique (bien que beaucoup d'entre eux se débrouillent très bien avec de petits imageurs de type webcam).

Vous devez également vous rappeler que vous ne pouvez pas faire d'astrophotographie à longue exposition à moins d'avoir une monture ou une cale équatoriale. Les montures Alt-az, qui sont courantes sur les télescopes goto bas de gamme, introduisent une rotation de champ qui peut être un problème même dans des expositions de quelques minutes seulement.

De plus, ne pas avoir de portée goto n'empêche pas le suivi. Mon fidèle vieux tube orange C8 de 1979 n'est pas une lunette goto, mais possède un moteur d'entraînement pour suivre les objets lorsque la lunette a un bon alignement polaire.

J'ai acheté trois télescopes manuels et je trouve ça frustrant d'essayer de trouver des planètes comme Saturne et Jupiter. J'économise pour un télescope GoTo. Je pense que ce serait un meilleur investissement car je peux demander à mes amis et à ma famille de l'utiliser et de trouver des objets dans le ciel beaucoup plus facilement.

Quand le moment sera venu, je ferai des recherches sur les télescopes.

CW – découvre qui organise des ‘stars party’ dans votre région. Allez sur Internet ou consultez les J.C., collèges ou autres écoles locaux et allez les voir ! Habituellement, vous rencontrerez des gens désireux de vous faire visiter le ciel nocturne et plus que disposés à vous donner des conseils sur la façon de le faire !

Personnellement, j'aime les fêtes des étoiles avec un ‘pot chance’ ou un barbecue inclus ! ALORS sortez et faites un peu de visionnage! [email protected] )

Il semble qu'ils facturent maintenant les plans détaillés, alors qu'ils étaient gratuits dans le passé.

Quoi que vous fassiez, n'achetez PAS de Tasco…

Je suis un amateur avec un assez bon budget (environ 2000$... je ne peux plus faire de vélo de montagne, j'ai besoin d'un nouveau passe-temps) quelqu'un peut-il m'aider à choisir une belle lunette ? J'ai une paire de jumelles d'astronomie 20 et 21580 et je trouve que la chasse aux planètes avec elles est très amusante et excitante. aurai-je la même expérience avec un télescope manuel de haute qualité ou vais-je simplement être frustré ? toute aide est appréciée.

Je dis, commencez petit & #8230 peut-être dans la gamme 4-6″ ? Un petit Schmidt Cassegrain ou Makskutov monté sur fourche tient dans une mallette soignée et se transporte facilement dans une voiture ou un avion. Ils sont également faciles à installer et à utiliser. C'est la CLÉ ! Plus un télescope est facile à utiliser, plus il le sera souvent !

Je pense que l'argument pour savoir si un télescope contrôlé par ordinateur est meilleur qu'un télescope manuel revient à se demander si l'utilisation d'une calculatrice aide à apprendre les mathématiques ? Quoi qu'il en soit, tant que vous sortez et jetez un œil, vous vous rendrez service, car regarder le ciel nocturne, c'est comme regarder le corps de Dieu !

J'ai opté pour un Meade Lightbridge 12 & 8217 et je n'ai pas regardé en arrière & 8211 Belle optique et construction décente pour le prix. Nécessite quelques modifications mineures pour en tirer le meilleur parti, mais fonctionne très bien dès la sortie de la boîte. Mon opinion est que les petits télescopes ne valent tout simplement pas la peine si vous êtes même légèrement intéressé par le ciel profond, mais ils se débrouillent assez bien sur les planètes. Les gros télescopes peuvent être pénibles à trimballer dans la voiture et ainsi de suite, mais le 12 & 8243 LB me convient.

Cela dit, j'obtiendrai une portée GoTo dès que possible. Ils sont tellement meilleurs pour le ciel profond que je veux passer mon temps à observer, pas à sauter des étoiles, ce que je trouve abjectement ennuyeux. L'ordinateur push-to numérique ArgoNavis est ma mise à niveau intermédiaire et fonctionne à merveille.

Si vous envisagez de faire de l'astronomie visuelle, des optiques plus grandes sont plus importantes que GoTo, mais seulement si vous avez le temps et la patience de localiser les objets manuellement à l'aide d'une carte du ciel. Sachez également que plus le ciel est sombre, plus il est facile de trouver un objet (ciel profond) manuellement, donc GoTo est un peu plus important dans un ciel urbain clair.

Je suis d'accord avec le message qui indique que plus que GoTo est nécessaire pour tout type d'imagerie. Une bonne monture polaire stable et à suivi fluide est BEAUCOUP plus importante que GoTo pour prendre des images. Ce n'est pas parce qu'une monture est GoTo qu'elle est adéquate pour l'imagerie ! Il existe de nombreuses montures GoTo bon marché qui conviendront pour le visuel mais qui puent pour l'imagerie. Si vous voulez GoTo ET stable, préparez-vous à payer assez cher pour des noms comme AstroPhysics, Paramount, etc. Je parle en tant que personne avec plus de 15 ans d'expérience en astrophoto et de nombreuses images publiées.

Personnellement, si vous êtes vraiment intéressé à faire de l'astronomie un passe-temps, j'achèterais un télescope manuel. Mon premier était un réflecteur sur une monture équatoriale. Après un été d'apprentissage de mon parcours dans le ciel et de mon télescope, je me suis retrouvé avec des kilomètres d'avance sur les autres membres de mon groupe d'astronomie qui n'avaient jamais utilisé que des gotos. Les connaissances et l'expérience que vous acquerrez en vous coupant les dents sur un télescope non guidé seront payantes à long terme et seront beaucoup plus gratifiantes. Depuis, j'ai ajouté un petit moteur d'entraînement tiers peu coûteux et je le trouve tout à fait approprié pour les événements de sensibilisation et les photographies plus courtes (30 secondes à 1 minute).

La plupart des gens qui viennent en astronomie ont un budget très limité et encore moins de connaissances. Une portée manuelle fournira une meilleure ingénierie pour une somme d'argent donnée par rapport à une portée GoTo d'entrée de gamme.

Alors dépensez de l'argent sur des miroirs et des lentilles plutôt que sur des cloches et des sifflets.

Brian
Observatoire de Roseland.

Les oscilloscopes GOTO doivent être petits et légers, car leurs mécanismes d'entraînement sont conçus pour gérer les OTA qui fournissent une petite inertie. Les OTA plus grands ont plus d'inertie, ce qui nécessite beaucoup plus de puissance d'entraînement et provoque une usure plus rapide avec le temps. Je connais des télescopes GOTO amateurs avec de plus grandes ouvertures qui ont connu de graves problèmes de traçage en raison de l'usure de leur vis sans fin en moins de deux ans.

” Je connais des télescopes GOTO amateurs avec de plus grandes ouvertures qui ont connu de graves problèmes de traçage en raison de l'usure de leur vis sans fin en moins de deux ans.”

Ceux-ci devaient être soit des disques bon marché, soit mal réglés ou surchargés. J'ai utilisé des montures AP et Paramounts jusqu'à 8 ans par monture et je n'ai jamais vu une telle dégradation, même lors du suivi à des échelles d'image de 1/2 arcsec/pixel pendant 45 minutes (guidée). En fait, certains imageurs pensent que le suivi s'améliore souvent avec le temps à mesure que les engrenages deviennent "usés" ou "reculés".

Les oscilloscopes GoTo n'ont PAS besoin d'être petits et légers (sauf lorsqu'ils doivent être portables). Tous les grands oscilloscopes professionnels sont GoTo, après tout. Ils doivent simplement être de qualité et de taille appropriées pour l'OTA qu'ils vont transporter. Je conviens que bon nombre des montures GoTo bon marché (comme Meade et Celestron) ne sont pas à la hauteur de l'imagerie sérieuse, mais c'est plus une question de qualité et de précision de base, pas d'usure avec le temps. Cela dit, ces montures moins chères sont toujours parfaites pour le visuel et parfois correctes pour une distance focale plus courte et une imagerie à exposition plus courte

Ceci est mon premier post sur UT.

Go-To a certainement sa place pour les astronomes amateurs, et je trouve que cela peut être un outil précieux pour trouver des objets faibles. But many people can’t even find Saturn or Jupiter unless they align and press buttons. Time spent in learning the night sky as to where things are will pay big dividends later.

A middle course is also newly available. Orion has introduced a line of go-to Dobs that may be used completely manually or with a go-to including a huge database of objects. Though considerably more expensive than their basic Dob, it might be a good choce for many observers.

Cheap go-to’s often have set up and alignment problems, and for the same money, a basic no-frills Dob would be less likely to cause frustration, and would force you to actually learn how to use a telescope. Anyone can push a button. But not everyone who picks up a wrench is a mechanic.

In defense of GOTO Telescopes.

Being someone who has had both types of scopes and mounts I can honestly say I have learned more with the GOTO setup than I have ever learned with the manual set up.

Previous to my current setup which is a SkyWatcher 200p (8” Mirror) and a EQ5 with SynScan GOTO added I have either manual mounts or mounts with a RA tracking motor for photography.

Both Refractors and Reflectors and I certainly prefer reflectors unless you have a very large wallet.

Now unless you use your telescope for large bright objects and have loads of free time then I would certainly choose the GOTO every time.

If you like me and have a work schedule and family like to slot in around you hobby (should that be the other way around?) You will find a manual telescope very frustrating on anything other that the brightest object in out solar system.

I may only have a couple of hours to go out with the scope and I have spent many frustrating hours searching for DSO’s (Deep Space Objects) and getting nowhere, arriving back home without seeing the objects I was searching for. What did I learn from this experience? Space is very big!

Now since having the GOTO option I have learned, a lot about Polar alignment, how to set up and telescope correctly, how to align a telescope to 3 bright stars, to get correct alignment. Just learning the bright visible stars is an achievement and if you go at different times of the night and months throughout the year you get to learn all about the local bright stars that you need to know for correct alignment.

When I go out these days it what used to take me 10 minutes to set up (Manual) now takes me 30-40 minutes to get everything, balanced, polar aligned, and GOTO 3 star alignment set up, but once set up correctly that is it for the observing session.

A full catalogue of objects and planets are at my finger tips, full visual tracking of objects, anyone who has manually found DSO objects in the eyepiece only for a few seconds later is gone? Things move fast out there! The bigger your scope and the higher power eyepiece you use the smaller your field of view and you are constantly adjusting your scope, where as with the GOTO option once correctly set up objects remain the the FOV for very much longer in fact nearly all night if required.

I can spend most of my evenings observing session actually viewing the objects I wanted to view from my observing lists, and yes I’m learning more about the night sky than ever before simply because GOTO made it a less frustrating experience and allowed me to spend my time with the telescope doing what I like to do, which is view our vast expanding universe.

People who say to me you are not learning about the hobby is rubbish, I have learned more since I went GOTO than ever before, If you want to learn the sky manually that’s great get a star map book and a pair of binoculars and enjoy your hobby, but to say to me I know more about the sky than you, could be true? But ask your self this! What did you come into the hobby for? To sit there night after night learning star charts so you could point out to people oh there is M31 or M57? Or did you come into the hobby to view the wonders of the night sky and out planets? Just because I have a GOTO telescope does not mean I’m not learning, in fact I could point out a vast amount of objects and planets in out sky, simply because once GOTO has positioned the scope and cantered the object, that’s not the end! I step back from the eyepiece and look up “Oh that’s where it is” can I see it in binoculars? What’s the nearest constellation? Any bright known stars in the FOV. GOTO simply means you have options, how you use those options depends on the person. For me the whole galaxy is there, and other galaxies as well so don’t be an Astro Snob! GOTO is a fantastic achievement for the average astronomer and has released the hobby into the 21st centaury
.
My telescope time is no longer a frustrating experience and is more a giant learning curve learning about DSO’s, nebula’s and galaxies and I’ve now moving on to astro-photography this again is another massive learning curve, but now I have the time to learn about the photography side knowing that I can at least find the DSO objects next step is photographing them

CW I mean no offense really, but Saturn and Jupiter should be very easy to find just by looking up.

I have a 30 year-old Tasco with a rotating “zoom” ability, up ro 90x. It’s a GREAT scope to throw in the trunk, take to a field, and get going in no time. I took it to the Red River Gorge here in KY this summer, and got great views of M13, the Milky Way, Jupiter, ect…

No offense taken. I can usually find Jupiter and Saturn, but I have a hard time focusing and keeping the telescope still. I’ve got the shakes. If I can have a telescope go to the object and all I have to do is focus, I won’t have to worry about shaking it.

Some concrete suggestions:
If you have $2k to spend, start by buying the Orion SkyQuest XT10i Computerized IntelliScope for $700+tax. The computer makes it easy to find stuff and a 10″ scope gives great views of many deep sky objects, as well as the moon and planets. if you decide you like the hobby, then spend the other $1300 (or $1200 after taxes) buying better eyepieces and maybe a good pair of binoculars. Also, join a club. Observing with other people is fun, helps you learn lots and lets you compare the views through your scope to other people’s equipment. By the time you’ve discovered the limits of the 10″ dob, you’ll have a pretty good idea what you want to replace it with. If you ever do.

The kind of scope that will suit you best is the one that you’ll use often. That means size can be as much a factor as anything. If the 10″ dob is too heavy for you to carry by yourself, you might want something smaller.

I bought my first scope about five years ago. I planned on getting a small goto, but the guy at the telescope store talked me into getting an 8″ dob instead because it was much cheaper and the larger aperture would let me see more. He was right: it was a great scope to help me decide whether I was going to stick with the hobby long enough that it was worthwhile investing more.

I live in the city of Vancouver, where you never can see more than the brightest stars. That 8″ dob gave me good views of the stuff I could find, but finding objects took a long time and I found very few objects because I usually couldn’t see the stars shown in the star charts to orient myself. Still, I was enthralled by those I could see, especially the moon, Saturn and Jupiter.

I soon moved up to a 10″ Orion Intelliscope dob, which has “digital setting circles” and a hand paddle computer that tells you how to find objects. That was a great leap forward. Aligning the scope took < 5min once I'd practiced a few times. Once the scope was aligned, I could use the hand paddle to tell me where to push the scope, and I could find most objects very quickly (probably faster than many goto scopes can slew to the objects). The larger aperture also let me see many objects that are invisible from the city in the 8" scope.

The 10" scope is perfect for me for other reasons: I can leave it set up in my living room and it's the largest scope I can carry in and out of the house by myself. For me, it's a real "grab and go" scope. I do most of my observing from my front yard. Yes, it's light polluted, but it's convenient. I can be observing in a few minutes. That means I can get out for at least a short session whenever the skies are clear.

I now also have an Obsession 15" ultra-compact dob. It produces beautiful views, but the longer setup time means it gets used less than half as often as the older 10".

If I lived in a multi-story condo, I might prefer a refractor that packs down smaller. But those tripods and counterweights are awkward, too. It might be just as easy to get a smaller dob and/or put it on a cart to wheel it from the storage space to the elevator and outside.



Rejoignez nos 836 mécènes ! Ne voyez aucune publicité sur ce site, regardez nos vidéos en avance, du matériel bonus spécial et bien plus encore. Rejoignez-nous sur patreon.com/universetoday


Below are the 3 main types of Beginners telescope worth considering:

Newtonian Reflector Telescopes

Newtonian reflector telescopes are a popular choice for beginners due to being good all rounders. Observations of faint deep sky objects such as Galaxies and Nebulae, can be achieved at a relatively reasonable cost. Reflectors usually have mirror diameters of 150 to 200mm (6 to 8 inches). More Info

Celestron Astromaster 130

Reflector Telescopes

Refractor telescopes are good for achieving high power and contrast when viewing bight objects. Such as planets and the moon. They have a reputation of providing crisp, sharp-quality views. Since they are virtually maintenance free, they are easy to operate. However, due to high costs for the large aperture scopes, most Beginners will choose a Newtonian reflector. Short-tube refractors are another low-cost option for beginners. Their smaller size makes them an excellent choice for a portable or beginners telescope. They provide beautiful wide-field star vistas which are great for beginners learning their way around the night sky. More Info

Bresser Refractor Telescope

Dobsonian Telescopes

Dobsonian Telescopes are one of the best beginners choices for a general telescope! They have many advantages including simplicity, economy and large light gathering ability. Dobsonians are actually large Newtonian telescopes on a simple manual Alt/ Az (Up, down, side to side) mount. Due to the mount and optical tube assembly being so simple, Dobsonian telescopes are the most user-friendly for beginners. Dobsonian’s are also the most economical on a cost per inch basis. This enables massive apertures being made affordable, bringing fainter objects within the grasp of beginners and seasoned astronomer alike. These telescopes have massive mirror diameters from 150mm to 400mm(6 to 16 inches) or much larger. More Info

Another consideration when choosing a beginners telescope is the mount. The part the optical tube assembly sits on. Usually a tripod with a head containing manual or motorised controls. These either manually or automatically point the telescope and track an object observed.


Would you recommend this telescope to a beginner? - Astronomie

If you have recently peered through a telescope and into the night sky, it is likely that you may have been bitten by the astronomy bug. Millions of people become enchanted by the stars and planets when they peer at them through the eyepiece of a telescope, and this brief discussion is going to help you choose the right model of scope if you have recently taken up astronomy as a hobby.

Telescopes work in one of two ways – by the use of lenses OR by the use of mirrors. The ones which use lenses are often called refracting scopes, and these are the oldest style of telescope in existence. They are also the most affordable and are the first that any hobby astronomer should consider.

Pourquoi? Most modern versions of the telescope will not come cheap, simply because they contain advanced optics. Even a hobby refractor telescope from the toy store is going to cost more than one hundred dollars.

The reason that we recommend starting out with a hobby-level telescope also has to do with the power of the device as well. This is because you may not yet know how to use the scope to effectively hone in on your target, and an advanced scope can make it extremely difficult to do so because it will be offering you such a up close view.

Choosing a Beginner Scope

The other type of hobby scope is the reflector, and this is just as simple as the refractor except it uses mirrors to do the magnifying work. The reflector will have the outermost lens at the end of the scope, but it pulls the image into a mirror and this helps to also gather more light for the astronomer to see details by.

What does this mean to a novice? It means that if you can afford a bit more on your first hobby telescope, you would probably do well to choose the reflector simply because it makes it easier to observe objects under a wider array of lighting conditions. You can get a telescope from any hobby shop or outdoor supplies store such as a camping outlet.

The Next Level of Astronomy

The more advanced or serious novices can consider one of two different types of telescopes for their viewing activities. They can purchase the Dobsonian models that offer massive mirrors and use the same technologies as the reflector scopes, or they can invest in the Catadioptic types.

Let’s first consider a Dobsonian and why it may be the perfect all-around choice. First of all it doesn’t use the standard tripod mount that the beginner versions do. Instead it has a smaller and shorter body and a massive mirror. It also, unfortunately, relies on what is called the “simple mount” through which you view the heavens. This is great if you are just going to go outside and stare at the stars and planets, but if you hope to take pictures it will not be possible with this one.

If that is what you plan to do the Catadioptic is the one for you. This combines lenses and mirrors, has the ability to use advanced computer technologies, and will let you take photographs through the telescope whenever you desire.


How to Choose The Best Telescope for a Beginner

Choosing observational astronomy as a hobby is an excellent decision, and picking the best telescope for that hobby can be challenging. Rather, if it is for yourself, or as a gift to someone. In general, you need to consider three main factors – price, celestial targets, and telescope specifications.

Three Things You Need to Consider

Before buying your first telescope, know first the three crucial factors you need to consider – field of study, price tag, and the place and procedure of using it. Here, we are going to have a more in-depth discussion about the three things.

Field of study (moon, planets, or deep space objects)

For an amateur astronomer, you have three choices for your first observational astronomy, that is, the moon, solar system planets, and deep space objects. There are different telescope requirements for each object to have a perfect view of them.

Observing the moon and planets in our Solar System, they emit enough brightness already, so aperture diameter will be of lesser emphasis for this field of observing. And just the curious beginner can get more bang for their buck with good binoculars. Click here to see how recommended stuff page. However, if you really want to study planets, this is where it starts to get more complicated.

Telescopes gain an advantage over binoculars because to start and see planets with detail, you start needing bigger apertures and more magnification. The best telescope for planet observing is a Cassegrain style telescope. You can learn more about Cassegrain’s by clicking here.

Cassegrains are a “slow” telescope which is more preferred when viewing the planets. Telescopes with high focal ratio are called “slow” telescopes, meaning they have longer focal lengths. Typically, choosing a scope with a focal ratio above f/8 is referred to as “slow” scope.

Ouverture

In terms of aperture, an excellent telescope for beginners must have an aperture size above 70mm, preferably, between 80 mm (3.15″) to 300 mm (12″). The aperture affects the amount of light collected from the object. The larger the aperture, the more light that is focused toward your view, thus giving more significant details of an object.

Better quality optics are more important than having a large aperture. An 80 mm refractor with high-quality optics is better than 150 mm reflector with low-quality optics for viewing the moon and the planets. On the other hand, for deep space objects, and for the same price, a 150 mm Newtonian scope is better compared to an 80 mm Refractor.

Focal Ratio

Focal ratio is also an essential factor to consider for the type of objects to be viewed. Focal ratio is the result for dividing the focal length by aperture of the objective lens or mirror. For excellent viewing of the planets and the moon, you need to have a high focal ratio, that is a smaller field of view and high magnification. A telescope with a focal ratio f/10 is suitable for this.

Meanwhile, if you want to have a wider view of galaxies and star groups, you need to choose a scope with a lower focal ratio – wider field of view and lower magnification. Also known as a fast scope. A telescope with a focal ratio of f/5 is excellent for this viewing. Most Dobsonians are around an f/5.

Price Tag – How Much You Want To Spend

Observational astronomy is a productive and rewarding hobby to have but can come with a challenging cost, it totally depends on how much you want to shell out for a good telescope.

In general, there are pros and cons to different types of telescopes. Typically, a refractor type has higher retail cost than its reflector counterpart once you get over 100mm in aperture size. The price for a good 70mm scope can start from $90 and go up from there.

Bear in mind, that the quality of the optics increases as the price goes up, so you always get what you pay for.

Telescopes which fall for mid-range price and quality include 90 mm to 130 mm Mak-Cas, 150 mm Reflectors, and 90 mm to 120 mm Refractors. If you aim for viewing deep-space objects (DSOs), then the aperture of the scope should be 140 mm and larger.

The expensive and large scopes include 120 mm to 150 mm APO Refractors, 200 mm to 250 mm Schmidt Cassegrain, and 200 mm to 300 mm Newtonian.

Where Should I Use it

Once you have your telescope, the next step is finding an excellent spot to try it out and familiarize the tool. No matter how great the specifications of your scope, light pollution will always get in the way for your maximum experience.

At home, you can try out your telescope in an open-space front or backyard. Another good place to try it out is in your balcony facing the open dark sky. Typically, as light pollution intensifies, the chance of seeing deep space objects decreases dramatically. Consequently, the best way to counter this is to use LPR filters or the Broadband Light Pollution Reduction filters. Learn more about filters click here.

Further, there are six areas in the United States where you can have your ultimate stargazing experience. There may be way more, but we made sure the following sites were on several lists. Also, check out our article on how to determine How Dark Your Sky Is Above You.

  • Flagstaff, Arizona
  • Borrego Springs, California
  • Torrey, Utah
  • Headlands International Dark Sky Park, Michigan
  • Staunton River State Park, Virginia
  • Chaco Culture National Historical Park
  • Cherry Springs State Park, PA

How to Use Your Telescope

This can be obvious by looking through the little end, right? Well, you should practice assembling and take time to align everything in the day. For more information on setting up your telescope for the first time, click here to this article.

Decide The Age of The Beginner Astronomer

There is no specific age requirement for a child to start exploring the stars, the moon, and the galaxies. Children as young as three years can already begin their star exploration with the help of their parents. Parents can start by telling stories and reading books to their kids about these things.

Some manufacturers offer a battery-operated telescope with 4x power that does not need any focusing as it has a wide eyepiece for clear views. These models can be used for children age 5 to 8 years. Although they will probably become quickly dissatisfied with the abilities of the scope.

Indeed, we can never limit the curiosity of a child and their pace of learning. All we can do is provide helpful guidance and coaching towards their learning and exploration.

The Astronomer Under 10 Years of Age

When it comes to telescopes best for children under 10 or 12 years, a refracting type is an excellent option. These types have a large lens at the front end that focuses light toward the other end of your eyepiece.

To better understand why these types are more suitable for kids younger than 10 years, here are its benefits.

  • It has a simple and straightforward design for kids.
  • Suitable for viewing objects near Earth, such as the moon, close planets, and some stars.
  • The sealed tube of this type provides better protection for its optic system.
  • It requires less maintenance than reflecting telescopes. Likewise, its design and structure are robust for kids.
  • With an Alt-Az mount, it has the most straightforward setup.

Here is an example of refracting telescopes best for kids under 10 years from Amazon. It is considered the starting point and go up from there.

This one is easy to set up without tools and manipulation for kids comes pretty straightforward. It offers 175x magnifying power to give a decent view of the Saturn. Adding improved eyepieces to this would improve its view ability and help keep the child from getting bored and running out of stuff to view.

What’s Best If for a Beginner Over 12 Years of Age to Adult

Generally, any of the following are great reflector, refractor, and compound telescope for beginners over twelve. In choosing which scope is best, you must consider price, quality, and target objects for viewing.

Here are the telescope styles explained for this age bracket.

For a Refractor Style

This style in this age group would want more out of the scope. Having longer attention spans an equatorial mount may be best. APO lenses offer better overall viewing, and any refractor scope with APO you can afford is good. Otherwise, the bigger the aperture, the better.

For a Reflector Style

In reflector style, we are going to separate kids from adults for a beginner scope. With kids, and being over twelve, a good brand 127mm aperture on an equatorial mount would be preferred. Adults, I would recommend a Dobsonian style for its very large aperture and ease of use. It is up to you, the idea is to capture light and funnel it to your eye. Although a Dobsonian typically is like an alt-az mount, you can get motorized Dob’s to help track objects. Like this Dob on Amazon

For a Compound, or Cassegrain Style

Cassegrains come in mostly the 2 styles of Schmidt, or Makustov. A Makustov, often Mak for short has the longest focal length and is the slowest telescope and arguably the best for planetary viewing. All Cassegrain’s tend to be of higher quality when made giving way to possible astrophotography. The downfall to these guys is the high focal length makes them harder to use for deep space objects.

Best Telescope that’s Easy to Use and Setup

This telescope would be a refractor telescope with an Alt-azimuth mount. 70mm or larger, preferably 80mm or larger aperture diameter

For beginners, it is best to choose a telescope that is easy to use and setup. In this way, you can have less hassle in manipulating the tool and familiarizing yourself with astronomy.

The Most Versatile and Best Telescope for Your Wallet

For an economical price compared to other styles, you can get a decent reflector telescope that is lightweight and simple to use once setup. Though it may not seem easy at first, collimating a reflector style scope is not that bad. Especially when you add a collimating tool that speeds up the task. Recommend aperture sizes 127mm and above.

The overall features of this telescope will enable you to view clear details of the moon, and on the planets, some details will start to be present on Venus, Mars, rings of Saturn, and Jupiter’s atmospheric conditions. Also, some deep space objects can be found and viewed with a good reflector scope.

Best Telescope For the Planets

When choosing for the best telescope in viewing planets, you must consider the quality of the optics aside from large aperture. These planets mostly emit a sufficient amount of brightness, so a very large aperture isn’t necessary. Consequently, an 80-mm refractor with good quality optics is better than 120-mm reflector with cheap optics.

Bear in mind that these planets do not stay in one place, they slowly move in an arc through the sky. An equatorial mount is most preferred over the alt-az to keep viewing and track the object through the sky. Moreover, telescopes with longer focal length provide better planetary viewing leaving the answer of the best telescope for planet viewing as Cassegrain’s.

Best Telescope For Deep Space Objects

Aside from the moon and the planets, few beginners get to view deep space objects such as galaxies, star clusters, and nebulae. To perform DSO observation effectively, your telescope must have a large aperture, excellent optics, and preferably equatorial mount to do arcing movements with stars.

If you have extra budget, it is advantageous to buy a motorized equatorial mount for convenient tracking of deep space objects (DSOs). However, if you like the fun of looking manually for these DSOs, then a non-motorized equatorial mount is perfectly fine.

DSOs are located at a very far distance thus, there will be less light coming from the objects. For deep space observation, the best telescope you can have are Compounds and Dobsonians. But for a more economical choice, the Dobsonian is your best shot. The cost of their large apertures is inexpensive compared to compound style.

In contrast, compound telescopes have longer focal lengths because they use multiple lenses and mirror system. For deep space objects, the main setback of a compound, or Cassegrain is its high price compared to Dobs.

Need More?

You have reached the last part of the article. Feel free to check out other material about telescopes. You may enjoy looking over these good articles if you liked this one.

Visit my Recommended Gear page for specific recommends for planet, DSO, or general viewing.