Astronomie

Pourquoi le jour ne recule-t-il pas entre les années bissextiles ?

Pourquoi le jour ne recule-t-il pas entre les années bissextiles ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Donc, tous les quatre ans, nous ajoutons un jour supplémentaire. Une année bissextile. En effet, une année dure en réalité 365_{1/4}$ jours. Mais que se passe-t-il entre les années bissextiles ? Après deux ans, il ferait nuit à 8h00 au lieu de 20h00. Ce n'est évidemment pas le cas. Que se passe t-il ici?


Pour simplifier, pensez à la longueur de l'année comme à l'endroit où se trouve la Terre sur son orbite. Après 1 an de 365 jours, la Terre n'est pas revenue au même endroit de son orbite. Si nous n'avions pas d'années bissextiles, la date des saisons changerait. Les années bissextiles permettent de synchroniser les saisons avec la date. Après 365+365+365+366 jours (soit 3 années régulières et 1 année bissextile = 365,25*4), la Terre est au même endroit de son orbite. (C'est à peu près vrai parce que l'année ne dure pas exactement 365,25 jours).

En revanche, la tombée de la nuit est liée à la durée du jour, et cela est indépendant de la durée de l'année. Pour qu'il fasse nuit à 8 heures du matin, vous devrez remettre vos horloges à 0 après 1 orbite exacte (365,25 jours).

Maintenant pour un peu plus de détails. Il y a une légère différence entre une année mesurée "lorsque la Terre revient au même endroit de son orbite" comme je l'ai décrit ci-dessus et une année mesurée "d'un équinoxe de printemps au suivant". (La première définition est l'année sidérale, et la deuxième définition est l'année tropicale). La page Web "Sidereal vs. Synodic Motions" explique pourquoi l'année sidérale est environ 20 minutes plus longue que l'année tropicale. Notre calendrier est basé sur l'année tropicale. Ainsi, après 1 année tropicale (365,242 jours solaires moyens), la Terre n'est toujours pas revenue au même endroit de son orbite ! Détails, détails, des détails!


Les secondes intercalaires permettent de synchroniser l'horloge avec l'heure solaire. Les années bissextiles gardent le calendrier en phase avec les saisons. Les deux (secondes intercalaires et années bissextiles) n'ont rien à voir l'une avec l'autre. Nous avons des secondes intercalaires car une journée est maintenant un peu plus longue que 86400 secondes. Nous avons des années bissextiles car une année (année tropicale) dure environ 365,24219 jours.

Si nous n'avions pas d'années bissextiles mais que nous avions des secondes intercalaires, le midi solaire et le midi à l'horloge continueront à se produire plus ou moins à la même heure (en ignorant les changements cycliques tels que l'équation du temps et l'heure d'été). Le calendrier deviendrait désynchronisé, devenant presque un mois en dehors des saisons en seulement un siècle. Ajouter un jour supplémentaire tous les quatre ans ne fait pas vraiment l'affaire ; c'est pourquoi 2100, par exemple, ne sera pas une année bissextile.


Pourquoi le jour ne recule-t-il pas entre les années bissextiles ? - Astronomie

Comment définiriez-vous une année ? Pour beaucoup de gens, c'est le moment d'un anniversaire à l'autre, ou ce peut être les jours du 1er janvier au 31 décembre. C'est ce qu'on appelle une année civile. Une année peut également être définie comme le temps qu'il faut à la terre pour orbiter autour du soleil. C'est ce qu'on appelle une année solaire. Le problème est que la terre met environ 365,25 jours pour faire le tour du soleil par rapport aux étoiles. Au fil du temps, cela signifie que tous les quatre ans, la Terre est désynchronisée d'un jour par rapport au calendrier. Les pionniers de la science se sont rendu compte que ce serait un problème.

Cela peut sembler peu important dans la vie d'une personne, mais après 100 ans, les années calendaires et solaires seraient désynchronisées de 25 jours. Le calendrier pourrait indiquer le 20 mars, le premier jour du printemps, mais le système solaire serait déjà bien avancé dans la saison de croissance. Dans quelques siècles, les gens pourraient célébrer Noël pendant l'été. Parce que le monde repose sur l'année civile, au lieu de l'année solaire, il est impératif que les deux soient synchronisés.

Les astronomes ont remarqué des problèmes avec le calendrier et les saisons

Jules César et un groupe de scientifiques et d'astronomes du premier siècle ont étudié et fait des recherches sur ce phénomène, mais ils n'avaient pas vraiment de plan scientifique pour pallier le problème. Son système de calendrier, connu sous le nom de calendrier julien, ajoutait parfois un jour supplémentaire à février. Dans les années 1500, le calendrier et les saisons étaient encore décalés d'environ 11 jours. Le pape Grégoire XII et ses astronomes ont continué à observer et à étudier ce problème avec le temps. Onze jours ont été ajoutés. En 1582, tout le monde se couche le 11 mars et se réveille le 22 mars.

En utilisant les mathématiques, la technologie de l'époque et la science, les astronomes du Pape ont mis au point le système de calendrier actuel, le calendrier grégorien. C'est là que la science de l'année bissextile a commencé. Un jour supplémentaire serait ajouté au calendrier tous les quatre ans. Dans le calendrier grégorien, les années centenaires ne seraient bissextiles que si elles étaient divisibles par 400. C'était un petit changement, mais nécessaire pour garder les saisons et le calendrier synchronisés. Parce que le calendrier solaire n'est pas exactement un quart de jour supplémentaire, dans environ 3 000 ans, les scientifiques devront ajuster davantage le calendrier.

Traditions des années bissextiles

La légende raconte qu'au 5ème siècle, Saint Patrick d'Irlande a autorisé les femmes à proposer aux hommes le 29 février. Une autre tradition dit que si l'homme refusait la proposition, il devrait payer une amende à la dame, comme peut-être achetez-lui une jupe ou une nouvelle paire de gants. En Grèce, il est considéré comme de la malchance de commencer des fiançailles ou de se marier pendant une année bissextile.

Chaque État a des lois différentes sur la façon dont les anniversaires du 29 février sont gérés lorsqu'il s'agit d'obtenir votre permis de conduire. Dans le Michigan, les bébés des années bissextiles doivent attendre le 1er mars pour aller au DMV, mais dans certains endroits, la date est le 28 février. Cette loi n'affecte pas trop de personnes aux États-Unis, seulement environ 187 000. Un bébé n'a qu'environ 1 chance sur 1 500 de naître le 29 février.

Prenez le temps cette année de faire du 29 février une journée de la science et du savoir. Étudiez l'astronomie pour comprendre les premiers scientifiques qui nous ont donné l'année bissextile. Une grande partie de la technologie GPS et des progrès de l'aérospatiale d'aujourd'hui sont dus à la compréhension et à la science des étoiles. Les scientifiques ont développé des théories sur la nature des étoiles en étudiant leur position. Regardez le ciel et voyez la beauté, mais n'oubliez pas de voir la physique et la science de l'observation des étoiles.


Avertissement

L'inscription ou l'utilisation de ce site constitue l'acceptation de notre accord d'utilisation, de notre politique de confidentialité et de notre déclaration sur les cookies, ainsi que de vos droits de confidentialité en Californie (accord d'utilisation mis à jour le 1/1/21. Politique de confidentialité et déclaration sur les cookies mis à jour le 1/1/2021).

© 2021 Advance Local Media LLC. Tous droits réservés (À propos de nous).
Le matériel de ce site ne peut être reproduit, distribué, transmis, mis en cache ou utilisé d'une autre manière, sauf avec l'autorisation écrite préalable d'Advance Local.

Les règles de la communauté s'appliquent à tout le contenu que vous téléchargez ou soumettez d'une autre manière sur ce site.


Les années bissextiles dans le calendrier occidental ont été introduites pour la première fois il y a plus de 2000 ans par le général romain Jules César. Le calendrier julien, qui porte son nom, n'avait qu'une règle : toute année divisible par quatre serait une année bissextile.

Cette formule a produit trop d'années bissextiles, ce qui a entraîné un écart du calendrier julien par rapport à l'année tropicale au rythme de 1 jour pour 128 ans. Cela n'a pas été corrigé jusqu'à l'introduction du calendrier grégorien plus de 1500 ans plus tard, lorsqu'un certain nombre de jours ont été sautés pour réaligner notre calendrier avec les saisons.


Réponses aux questions de Quora.

Vous avez raison de dire qu'une journée "sidérale" dure environ 23 heures, 56 minutes, 4 secondes. Mais ce n'est pas un jour au sens quotidien du terme.

Un jour sidéral est le temps qu'il faut à la Terre (en moyenne) pour effectuer une rotation par rapport aux étoiles lointaines et aux autres galaxies du ciel.

Si vous trouvez une étoile directement au-dessus de vous à minuit une nuit, la même étoile sera à nouveau directement au-dessus de vous à 23 h 56 min 04 s. le lendemain soir.

De même, si vous étiez assis sur l'étoile Proxima Centauri en regardant la Terre à travers un puissant télescope, vous verriez Toledo, Ohio, passer toutes les 23 heures, 56 minutes et 4 secondes.

Cependant, nous ne gardons pas le temps par les étoiles lointaines - nous mesurons le temps par une étoile beaucoup plus proche, le soleil ! Et nous sommes en fait en orbite autour du soleil, en orbite dans la même direction que la terre tourne sur son propre axe. De notre point de vue, le soleil va un peu plus lentement dans le ciel car nous tournons également autour de lui.

A quelle vitesse tournons-nous autour du soleil ? Nous effectuons une orbite complète chaque année, soit environ 366,25 jours sidéraux.

Ainsi, au bout d'un an, les étoiles lointaines auront fait 366,25 rotations autour de la terre, mais le soleil n'aura fait que 365,25 rotations. Nous « perdons » un coucher de soleil à cause de l'orbite complète. (Le quart de jour supplémentaire est la raison pour laquelle nous avons besoin d'une année bissextile tous les quatre ans.)

Il y a donc 365,25 "jours solaires moyens" dans 366,25 jours "sidéraux". Quelle est la durée d'un « jour solaire moyen » ? Faisons le calcul : un jour sidéral correspond à 23 heures, 56 minutes, 4 secondes ou 86 164 secondes. Multipliez cela par 366,25 jours sidéraux par an et vous obtenez 31557565 secondes. Divisez par 365,25 jours solaires, et nous obtenons qu'un jour solaire est. 86 400 secondes. C'est 24 heures exactement !

C'est ce "jour solaire moyen" (24 heures) qui est la définition normale du jour.

Si vous voulez faire le calcul plus précisément, un jour sidéral correspond à 86164.09054 secondes et une année tropicale correspond à 366.242198781 jours sidéraux. Cela fonctionne de très près.

(PS Malheureusement, la rotation de la terre a ralenti parce que la lune aspire l'énergie de la terre. Chaque fois que la marée haute de l'océan Atlantique frappe la côte est de l'Amérique du Nord, la terre ralentit un peu sa rotation. La définition de la seconde est basée sur la vitesse à laquelle la terre tournait en arrière en 1820, et nous avons ralenti depuis lors. En conséquence, nous devons parfois ajouter une seconde "saut" aux horloges du monde. Voir http://online .wsj.com/article_email/SB112258962467199210-lMyQjAxMTEyMjIyNTUyODU5Wj.html?mod=wsj_valetleft_email )

90 commentaires :

Ainsi, au bout d'un an, les étoiles lointaines auront fait 366,25 rotations autour de la terre, mais le soleil n'aura fait que 365,25 rotations.

N'est-ce pas une fausse déclaration.

Cela ne devrait-il pas être : « Donc, au bout d'un an, la Terre aura fait 366,25 rotations autour des étoiles lointaines, mais n'aura fait que 365,25 rotations autour du soleil. »

Non, car on peut prendre la Terre comme centre de l'univers (relativement parlant). Car historiquement (mais aussi PRATIQUEMENT aujourd'hui !) nous observons un mouvement par rapport à notre propre référentiel, dont le centre est la Terre, et non le soleil ou une étoile. (Évidemment, nous tournons autour du soleil et avec le soleil autour d'un centre galactique, mais de notre point de vue, nous sommes au centre)

Par conséquent, les étoiles semblent tourner autour de la Terre, tout comme le soleil semble tourner autour de la Terre. Tout comme les rails et les arbres semblent bouger lorsque vous êtes dans le train et tout ce qui se trouve dans le train avec vous semble être immobile.

D'où la différence entre un jour sidéral et un jour solaire : l'un est basé sur le mouvement RELATIF des "étoiles fixes" autour de la Terre et l'autre sur le mouvement relatif du soleil.

(Btw les étoiles sont appelées "fixes", car elles semblent ne pas bouger du tout. puisqu'elles sont si éloignées. Par conséquent, avant la technologie moderne, il était très difficile de détecter tout mouvement des étoiles, car un changement perceptible dans la position des étoiles ne peut être détecté qu'entre des périodes de temps assez longues, des siècles voire des millénaires.)

En fait, le soleil s'éloigne du centre de l'univers. En se déplaçant, les planètes " essaient d'échapper à l'attraction gravitationnelle de notre étoile ". Il y a des énergies "drag and push". De plus, la lune ne "tourne" pas autour de la terre. Alors que la terre « voyage » autour du soleil, la lune « tisse » un chemin, autour de la terre, autour du soleil et tourne de sorte que le même côté fait face à la terre. Toute une déclaration pour qu'il y ait un DIEU ! Aucun homme ne pouvait faire ça.

Eh bien, je pense que cela (*ceci) est obscur parce que nous (*parce que) nous essayons de nous mentir, la terre ne tourne pas parce qu'elle est plate, stupides le soleil et la lune et les étoiles orbitent autour de nous.

Oui, bien sûr, si un homme ne pouvait pas le faire, ce doit être Dieu. Vous l'avez compris ! Pas de science ici ! Juste dieu ! (idiot.)

S'il vous plaît, ne dites pas « Dieu l'a fait » alors que vous ne comprenez clairement aucun des plus petits principes fondamentaux. Ce n'est pas parce que vous ne comprenez pas que c'est magique.

Tout d'abord, chaque point de cet univers est son centre, il n'y a donc pas de centre autour duquel le soleil se déplace. Le soleil tourne en fait autour d'un énorme trou noir qui est situé au centre de notre galaxie (pas de l'univers). Deuxièmement, aucune planète n'essaye d'échapper à la force gravitationnelle, la force gravitationnelle est ce qui fait tourner les planètes autour de leurs étoiles. Enfin, la lune tourne également autour de son axe et je ne pense pas que Dieu n'intervienne plus dans aucune de ces lois physiques et il a dû laisser l'univers évoluer selon ces lois.

Avant de lire cet article, j'ai saisi une question, "Pourquoi le jour n'est-il pas exactement 24 heures ?" Alors j'ai trouvé le message ici très bien écrit et j'ai beaucoup appris. Ma question n'a toujours pas de réponse.

Mon problème et cette question sont assez similaires. Un jour représente le temps qu'il faut au Soleil pour apparaître au même point dans le ciel dans un jour. Ou en termes de cadran solaire, lorsque l'ombre sur le cadran solaire apparaît deux fois au même endroit, un jour s'est écoulé. Si la dernière affirmation est vraie, alors pourquoi notre définition d'un jour est-elle si imparfaite ?

Je comprends qu'un jour en 1820 était légèrement différent d'un jour maintenant. Cette fluctuation rend difficile (ou du moins plus difficile) de trouver une journée de 24 heures. Avec la technologie moderne, il est certainement possible d'avoir une journée d'exactement 24 heures. Qu'est-ce qui nous empêche d'adopter ce type d'heure ?

Veuillez pardonner le ton de ce message. Je trouve frustrant que l'heure ne corresponde pas à sa définition. Pensées?

Kevin, c'est parce que le temps d'une journée fluctue de manière constante. Un jour aujourd'hui peut être 24 heures et 0,72 milliseconde, mais demain il peut être 24 heures et 0,91 milliseconde et dans 5 mois, il peut être en fait un peu moins de 24 heures. Nous devons ajouter du temps de temps en temps pour tenir compte du fait que notre mesure pour une journée finit par être une fraction de milliseconde plus courte qu'une journée réelle moyenne. Si c'était toujours le même montant plus court et ne fluctuait jamais, je pense que nous en rendrions compte avec nos capacités aujourd'hui, comme vous l'avez suggéré.

@Michael Burton
Oui, ce n'est pas parce que vous ne comprenez pas les choses que c'est magique. Je suis tout à fait d'accord là-dessus.
Mais si vous le compreniez, croiriez-vous vous-même que c'était le résultat d'un hasard accidentel ?

Qui a dit que la magie serait indéchiffrable à partir d'une technologie incroyablement avancée ? Ou quelque chose du genre? Ce n'est pas un dieu ni de la magie, c'est un extraterrestre qui s'est ennuyé et a dit "Vissez-le, voyons jusqu'où je peux aller." Ou quoi que cela puisse traduire dans sa langue étrangère.

NON! Ce n'est pas correct non plus. Par rapport aux autres étoiles, le Soleil est (en quelque sorte) fixe. En raison de la rotation de la Terre autour du Soleil, les autres étoiles SEMBLENT tourner autour de la Terre. En fait, ils ne le font pas. Et la Terre devrait parcourir une distance incroyable pour tourner autour d'une étoile lointaine.
La position du Soleil par rapport à une étoile lointaine n'est pas vraiment fixe - tout est en mouvement - mais cela ne joue pas dans cette discussion.

Il y a en fait 365,25 & Il y a 24 & près de 1 minute supplémentaire

VOUS AVEZ TOUS FAUX. NOUS AVONS EN EFFET 26 HEURES PAR JOUR, 13 HEURES, PARCE QU'IL Y A DE PETITES ÎLES QUI PEUVENT Y VIVRE, IL Y A UTC+13 ET 14, DONC NOUS AVONS 2 HEURES SUPPLÉMENTAIRES, MAIS NOUS NE COMPTONS NORMALEMENT PAS LES ÎLES, DONC ON DIT JUSTE 24 HEURES PAR JOUR. VISSEZ-VOUS MAINTENANT, J'AI FAIT POUR MAINTENANT, MAIS SERA DE RETOUR, J'ESPÈRE, JE DEvine, AU REVOIR MAINTENANT.

VOUS AVEZ TOUS FAUX. NOUS AVONS EN EFFET 26 HEURES PAR JOUR, 13 HEURES, PARCE QU'IL Y A DE PETITES ÎLES QUI PEUVENT Y VIVRE, IL Y A UTC+13 ET 14, DONC NOUS AVONS 2 HEURES SUPPLÉMENTAIRES, MAIS NOUS NE COMPTONS NORMALEMENT PAS LES ÎLES, DONC ON DIT JUSTE 24 HEURES PAR JOUR. VISSEZ-VOUS MAINTENANT, J'AI FAIT POUR MAINTENANT, MAIS SERA DE RETOUR, J'ESPÈRE, JE DEvine, AU REVOIR MAINTENANT.

c'est la plus grande réponse sur ce sujet.

Je vais juste dire bonjour ( ͡o ͜ʖ ͡o)

Je suis presque sûr qu'il y a 24,3 heures dans une journée, ce qui fait 365,25 jours dans une année. Le .25 équivaut à un jour connu sous le nom de jour bissextile tous les 4 ans. Cependant, cela ne représente pas une journée complète, QUI EST 24,3 HEURES.

Wow, ta bêtise est vraiment impressionnante.

L'année bissextile a été créée pour aider les scientifiques à truquer les chiffres pour les intégrer à la théorie de la rotation du globe. Si la terre est une sphère, elle est plongée à 360 degrés par 24 heures = 15 degrés par heure. Fin de l'histoire seulement, ils doivent changer l'histoire pour s'adapter à leur mauvais modèle. Ils savent que s'ils gardent 24h le jour midi deviendra minuit dans 6 mois.

Le modèle de la Terre plate ne peut pas prédire la durée des jours, les phases de la Lune, le besoin d'années bissextiles, le moment des éclipses ou quoi que ce soit d'autre. Revenez quand votre modèle prédit quelque chose.

Mets juste le putain de numéro. Vous n'avez pas besoin d'écrire un article entier à ce sujet.

Wow! Votre maîtrise de la parole civilisée est vraiment peu impressionnante. Mieux vaut que vous gardiez les trucs vulgaires pour vous et vos amis.

Andy : donc à propos de la vulgarité, je préfère la civilité, mais s'il vous plaît n'entrez pas d'orthographe, vous épelez civilisé. civilisé.

Mec, juste parce qu'un homme met un 's' dans ses mots au lieu d'un 'z' ne veut pas dire qu'il ne peut pas épeler. Snelt n'est pas le seul enfoiré dans ce fil.

Des gens d'autres pays existent, et ont des orthographes différentes de l'anglais américain (simplifié). Tu vas aussi chier sur ma virgule oxford ? Lisez le guide de style de Chicago avant de sauter d'une falaise.

pas de gros mot je suis un enfant pas un ault

Je pensais que les heures d'une journée étaient exactement ce qu'une personne veut que son horloge soit calibrée, passer une nuit sur un poteau électrique du lever au lever du soleil et qu'un programmeur informatique d'horloge divise cela en combien d'heures minutes et secondes vous voulez, un numérique watch est essentiellement un programme informatique. tout ce qu'une personne veut,

Hah, très beau post, respect.

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

Tout ce modèle est faux et très facile à prouver. S'il est midi le 1er janvier et que le soleil est directement au-dessus de votre tête, c'est-à-dire que vous faites face au soleil, et comme nous l'avons conclu, à l'exception de Brainiac ci-dessus qui pense qu'il y a 26 heures dans une journée, le reste d'entre nous sait qu'il y a essentiellement 24 heures en un jour. Nous pouvons également dire que ce modèle du soleil et de la terre effectue une rotation complète de 360 ​​degrés au cours de ces 24 heures. Avancez maintenant de 180 jours jusqu'à environ juillet. Il est à nouveau midi et vous avez effectué exactement 180 virages complets à 360 degrés. Vous êtes également exactement à 180 degrés de l'endroit où vous avez commencé le 1er janvier. Le problème est que vous faites face à 180 degrés face au soleil dans l'obscurité totale avec le soleil de l'autre côté de la terre, mais il est encore midi. Cela ne fonctionne pas, peu importe ce que vous faites pour essayer de faire en sorte qu'il en soit ainsi. C'est un petit fait qu'ils se sont toujours cachés à la vue de tous. Maintenant, demandez-vous pourquoi vos programmes d'éducation, vos enseignants et vos gouvernements vous ont menti et vous ont dit que la terre est une boule ronde qui tourne autour d'un soleil toute votre vie. Cela ne peut tout simplement pas être.

J'ai eu cette pensée au hasard plus tôt dans la soirée et mes amis ne pouvaient pas comprendre ce que j'essayais de leur expliquer. Cela semble une chose tellement stupide d'essayer de dissimuler, mais en même temps, il me semble impossible d'essayer de prouver que c'est faux. Je n'ai rien trouvé sur le sujet !

Une orbite complète autour du soleil (une année) n'est pas 360 jours. Une année non bissextile compte 365 jours. La terre tourne encore deux fois et demie sur son axe au moment où elle effectue un 180° autour du soleil.

Shaun, j'ai réfléchi à la même chose. Et je me demande pourquoi si le vrai jour est de 23 heures 56 minutes mais que nous avons une horloge de 24 heures, alors dans une année de 365 jours, nous aurons 1 460 minutes ou 24,3 heures d'avance sur 365 rotations. C'est donc une chose.

L'autre est, dans cet esprit, d'un POV de terre de balle. J'ai pensé, si nous gardons le même point/direction de face pour notre rotation complète. Je connais le truc des boussoles, mais travaille avec moi là-dessus pendant un moment, d'accord. en 23h 56 minutes la boule Terre aura fait un tour de N face à N face. Nous sommes d'accord sur ce point (j'utilise N uniquement comme marqueur directionnel et non comme direction réelle, cela pourrait tout aussi bien être 12 heures sur un cadran d'horloge à cet effet). MAIS, depuis Ball Earth POV, il sera également maintenant légèrement du côté du soleil, qui était également à l'origine N de notre point de départ mais est maintenant très légèrement NW maintenant par rapport au point de départ. Avec l'horloge de 24 heures, nous ne considérons pas que la rotation est terminée avant 4 minutes supplémentaires. Pendant ce temps, BE aura tourné juste un peu plus et ainsi, alors que la vraie rotation complète était de 360 ​​degrés en 23 heures 56 minutes, notre rotation 24 est de 360 ​​+ un peu. Et avec ce bit supplémentaire, nous faisons toujours face au Soleil.

J'ai déjà montré qu'avec les 4 minutes supplémentaires, il y a une journée entière devant nous. Mais sur 6 mois, c'est 12 heures d'avance sur la réalité. Cela nous place du côté opposé du Soleil par rapport auquel nous avons commencé dans le modèle BE, la face de départ de la rotation vraie est tournée vers le Soleil comme vous le savez et l'avez dit, mais nous, avec nos 4 minutes supplémentaires, sommes à 12 heures complètes de synchronisez avec cela et faites face à la direction de l'opp, ou au soleil.

En d'autres termes, après 6 mois de rotations BE, le point qui faisait face au Soleil est maintenant du côté opposé au Soleil et à l'opposé du Soleil. Vous avez raison. MAIS, parce que nous avons ajouté 4 minutes chaque jour, et nous passons par l'heure de cette horloge artificielle, dans 6 mois, notre horloge artificielle nous a 12 heures complètes de désynchronisation et nous sommes donc à la lumière du jour au lieu de l'obscurité, comme ce serait le cas être si nous avions utilisé un temps d'horloge 23,56.

EN termes de minutes d'horloge. la rotation réelle de 23,56 est de 1436 minutes par jour alors que nous travaillons sur 1440. Après 182 jours (ou 182,5 pour une année de 365 jours), l'horloge de la Terre 23,56 a effectué 182 tours pendant 261 352 minutes ou 4 356 heures. L'horloge de 24 heures sera de 262 080 minutes ou 4368 heures. La différence entre les deux est de 12 heures. Nous sommes donc à 12 heures de synchronisation et face à 180 degrés dans la direction opp, et donc vers le soleil.

Cela ne prouve toujours pas ÊTRE, mais explique pourquoi nous ne faisons pas face au Soleil après 6 mois.


Conclusion

Quand les leaplings, les personnes nées le 29 février, fêtent-ils leur anniversaire au cours des années communes ? La plupart des sauteurs, comme on les appelle parfois, célèbrent le 28 février ou le 1er mars les années courantes. Si j'étais un bondissant, je célébrerais probablement les deux jours.

Alors, profitez de votre Leap Day 2020 (c'est un samedi). Quelle est la chose que les gens peuvent faire différemment aujourd'hui ? Selon la tradition ancienne, il est acceptable pour une femme de proposer à un homme le jour du saut. Je ne suis certainement pas du genre à m'opposer à la tradition.


Pourquoi avons-nous des années bissextiles ? Une vidéo éclairante révèle la vérité sur l'orbite instable de la Terre

En 2020, nous avons la chance d'avoir un jour supplémentaire, le 29 février. Tous les quatre ans, nous vivons une année bissextile – une année de 366 jours qui révèle un écart entre notre année civile et sa durée. en fait prend pour que la Terre tourne autour du Soleil.

Mais une nouvelle visualisation révèle que loin d'être une simple commodité du calendrier, les années bissextiles sont en fait essentielles si nous voulons que la vie quotidienne sur Terre se déroule comme nous en avons besoin.

La visualisation, créée par James O'Donoghue, planétologue à l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale, explique le raisonnement astronomique derrière les années bissextiles

La Terre met un peu plus de 365 jours pour orbiter autour du Soleil. En fait, la Terre prend exactement 365,2422 jours, soit environ six heures de plus que ce que nous comptons dans une année civile.

En conséquence, chaque année, la Terre est un peu en deçà d'être exactement au même endroit que l'année dernière dans sa saison.

"C'est drôle parce que nous mesurons notre année en nombre de rotations de la Terre, c'est déjà le problème là-bas", dit O'Donoghue Inverse.

"Nous n'avons pas de nombre défini de rotations par orbite, donc il y aura toujours un petit changement à la fin, et dans ce cas, c'est .24 jours."

Les années bissextiles représentent ce temps supplémentaire. Sur quatre ans, les six heures totalisent 24 heures – inscrites au crayon le 29 février.

Pourquoi nous avons besoin d'années bissextiles

Une solution alternative serait d'ajouter six heures supplémentaires à la fin de chaque année, dit O'Donoghue.

« Tout va bien, si cela ne vous dérange pas que le Soleil se lève six heures plus tôt le 1er janvier », dit-il.

« Nous le faisons tous les quatre ans afin que nous puissions à peu près faire un jour comme un changement, sinon nous ruinerions nos vies. »

Et si nous n'avions pas du tout de jours bissextiles et que nous prétendions simplement que les quelques heures supplémentaires n'avaient pas d'importance ?

Sans les jours supplémentaires, les événements célestes comme les équinoxes et les solstices changeraient un peu chaque année, et à leur tour déplaceraient les dates des saisons.

En fait, si nous arrêtions de comptabiliser ces six heures supplémentaires pendant seulement un siècle, "l'été" passerait à la mi-juillet, selon la NASA.

Les années bissextiles n'ont lieu que dans les années divisibles par 400. Mais même cela ne représente pas parfaitement le temps supplémentaire qu'il faut à la Terre pour faire le tour du Soleil. En réalité, 0,24 jour n'équivaut pas à six heures, mais à cinq heures, 48 ​​minutes et 45 secondes.

Pour compenser nos arrondis, nous devons faire un petit travail comptable supplémentaire chaque siècle. Tous les 100 ans, nous sautons une année bissextile pour compenser les 0,03 jours accumulés. En conséquence, l'année 2400, qui est censée être une année bissextile, sera traitée comme s'il n'en était rien, avec seulement 365 jours comptés.

Célébrer la science expliquée

O’Donoghue a commencé à créer ses visualisations astronomiques fin 2018, alors qu’il travaillait au Goddard Space Flight Center de la NASA et qu’un arrêt du gouvernement l’a empêché de travailler pendant 35 jours.

Pendant son temps libre, il a tâté d'Adobe After Effects, qu'il avait utilisé auparavant pour illustrer une vidéo pour un article qu'il a co-écrit sur les anneaux de Saturne en décembre 2018.

« J'ai remplacé mon passe-temps par les jeux vidéo et j'ai réalisé environ 40 animations au cours de l'année 2019 », dit-il.

O'Donoghue partage ses visualisations via sa chaîne YouTube et sur Twitter, où elles reçoivent des millions de vues.

"Ce n'est pas mal pour un passe-temps", dit-il.

Les vidéos d'O'Donoghue expliquent des concepts simples liés à l'astronomie, comme les saisons et l'échelle du système solaire - des choses que nous tenons pour acquises, mais, sans formation d'astronome, ne sont pas vraiment bien comprises.

"Étant donné qu'il n'y a qu'environ 10 000 astronomes sur la planète, il y a un chevauchement très étroit entre nous, les astronomes et les gens qui feraient une animation", a déclaré O'Donoghue.

Toutes les vidéos d'O'Donoghue peuvent être visionnées gratuitement en ligne. Le planétologue aimerait que davantage de personnes aient accès à ce type de science, quel que soit leur niveau d'éducation ou leur formation.

"J'ai l'impression qu'il n'y a certainement pas assez de science là-bas, je ne pense pas qu'elle soit assez célébrée", dit-il.

"Je pense qu'il doit avoir un rôle plus important dans la société comme le sport, la musique et le divertissement", dit-il. « Ce serait bien de voir le public plus instruit sur le plan scientifique. »


Pourquoi le jour ne recule-t-il pas entre les années bissextiles ? - Astronomie

Les jours bissextiles sont les jours supplémentaires (29 février) qui sont ajoutés au calendrier grégorien les années bissextiles.

Puisque chaque 400 ans du calendrier grégorien a

jours, dont 97 jours bissextiles, la probabilité P d'être un jour bissextile bébé est

Le tableau suivant résume les années pendant lesquelles le jour bissextile tombe des jours de semaine donnés pour les années 1900-2100.

jour de la semaine années bissextiles ayant ce jour de la semaine le jour bissextile
dimanche 1920, 1948, 1976, 2004, 2032, 2060, 2088
lundi 1904, 1932, 1960, 1988, 2016, 2044, 2072
Mardi 1916, 1944, 1972, 2000, 2028, 2056, 2084
Mercredi 1928, 1956, 1984, 2012, 2040, 2068, 2096
jeudi 1912, 1940, 1968, 1996, 2024, 2052, 2080
Vendredi 1924, 1952, 1980, 2008, 2036, 2064, 2092
samedi 1908, 1936, 1964, 1992, 2020, 2048, 2076

Si les anniversaires sont répartis au hasard sur tout le calendrier, il y aurait alors environ quatre millions de bébés à jour bissextile dans le monde (en supposant une population mondiale de six milliards). Cependant, comme le montrent la figure ci-dessus et le graphique ci-dessous, un certain raffinement de cette estimation est nécessaire puisqu'il y a un pic décidé en septembre pour les naissances aux États-Unis entre 1978 et 1987 (Peterson 1998).

mois fréquence quotidienne moyenne des naissances
janvier 0.0026123
février 0.0026785
Mars 0.0026838
avril 0.0026426
Mai 0.0026702
juin 0.0027424
juillet 0.0028655
août 0.0028954
septembre 0.0029407
octobre 0.0027705
novembre 0.0026842
décembre 0.0026864

La prémisse de la comédie musicale de Gilbert et Sullivan Les pirates de Penzance est basé sur la naissance du personnage principal un jour bissextile. Dans les temps plus modernes, il existe un site Web consacré aux bébés des jours bissextiles.


La physique du Leap Day

"En cas de doute, ridiculisez-vous. Il y a une ligne microscopique entre être brillamment créatif et agir comme l'idiot le plus gigantesque sur terre. Alors, bon sang, sautez." -Cynthia Heimel

Une fois tous les quatre ans, l'entité insaisissable qui est aujourd'hui - le 29 février - arrive. Les origines historiques et les légendes urbaines qui y sont associées sont incroyablement intéressantes, mais la raison pour laquelle il existe une telle chose comme Leap Day est à cause de la physique de la planète Terre.

Crédit image : Mme Snyder à la Seven Hills School.

La Terre, bien sûr, tourne sur son axe tout en tournant simultanément autour du Soleil. La rotation, comme nous l'apprenons tous, est responsable du lever, du coucher du soleil, du lever et du coucher de la lune, de l'effet Coriolis et de la rotation de toutes les étoiles du ciel nocturne autour des pôles. La révolution, quant à elle, est responsable des saisons où votre hémisphère s'est incliné à l'opposé du Soleil, c'est-à-dire lorsque vous avez votre hiver (et la lumière du jour minimale), et lorsque votre hémisphère est incliné vers le Soleil, c'est à ce moment-là que vous avez votre été lumineux. .

Et vous avez probablement appris qu'un jour est de 24 heures, en raison de la rotation, tandis qu'une année est de 365 jours (avec parfois 366 pour les années bissextiles), en prenant soin de la révolution. Il s'avère que c'est un peu plus compliqué que cela, alors plongeons-nous !

Crédit image : Larry McNish au RASC Calgary Centre.

La Terre effectue une rotation complète en moins que 24 heures : 23 heures, 56 minutes et 4,09 secondes, pour être plus précis. Mais même si nous avons tourné à 360 degrés, nous avons légèrement progressé dans notre orbite autour du Soleil. Si nous insistions pour utiliser le chiffre 23:56:04.09 comme jour, le Soleil serait de sortie à minuit pendant la moitié de l'année ! Pour corriger le mouvement de la Terre autour du Soleil, nous avons besoin de ces 3 minutes et 56 secondes supplémentaires pour nous orienter correctement. Cela prend soin de ce qu'un journée est, mais qu'en est-il d'un an? Une révolution -- pour que la Terre revienne à la même position par rapport au Soleil -- pourrait être une chose astronomique intéressante à marquer, ce n'est pas une définition utile pour une année sur Terre.

Pour que la Terre atteigne le même saisonnier position dans son orbite autour du Soleil -- et croyez-moi, si vous vivez sur Terre, vous voudrez marquer vos calendriers par les saisons -- vous aurez besoin que la Terre soit orientée exactement de la même manière par rapport à la Soleil tel qu'il était il y a exactement une révolution. Nous pourrions le faire du solstice d'hiver au solstice d'hiver, lorsque le pôle nord de la Terre (pour moi) pointe au maximum loin du Soleil, ou de tout autre point arbitraire de son orbite. Cette façon de mesurer l'année, connue sous le nom d'année tropicale, est en fait un peu plus court que la mesure astronomique d'une année que l'on serait tenté de faire.

Crédit image : Greg Benson sur Wikimedia Commons.

Because the Earth only needs to revolve slightly less than 360 degrees around the Sun to make one tropical year. The difference is tiny -- 359.986 degrees instead of 360 -- but enough to make the tropical year about 20 minutes shorter than the sidereal (or astronomical) year. This difference is known as precession, and it explains why the pole star in the night sky appears to change very slowly over a period of about 26,000 years. (25,771 years, for the sticklers.)

Image credit: retrieved from Tom's Astro Blog / Marian Ware.

Combine all three of those effects together -- rotation, revolution, and precession -- and you can answer the question of how many days will it take the Earth to make a tropical year?

The answer, as precisely as we can figure for 2012, is 365.242188931 days. If we just had 365 days in the year tous year, we'd be off by nearly a month every century, which is pretty lousy. Putting in a leap year (with an extra day) every 4 th year gets us closer, giving us 365.25 days in a year. (This was how we kept time with the Julian Calendar, which we followed for 1,600 years!) Still, this difference was significant enough that, by 1582, we had put in 10 too many days. For this reason, October 5 th through October 14 th of 1582 never existed in Italy, Poland, Spain and Portugal, with other countries skipping 10 days at a later date. The Gregorian calendar, which we now follow, is exactly the same as the Julian calendar, except instead of having a leap year if your year is divisible by 4 (as 2012 is), you ne pas get a leap year on the turn-of-the-century unless your year is également divisible by 400! So even though 2,000 was a leap year, 1,900 wasn't and 2,100 won't be, but 2,400 will be again. When did your country make the switch?

The adoption of the Gregorian calendar gives us a calendar of with -- over time -- 365.2425 days in the year. In comparison with the present, actual figure of 365.242188931 days, it will take over 3,200 years for us to be off by a single day, which is certainly good enough for a little while.

But if we want to be planning for the long term, we shouldn't simply be thinking about this difference. Nous devrait be thinking about the fact that the Earth's rotation rate is changing, and over long enough amounts of time, so should our definition of what a "day" is!

What am I talking about? Two things happen that change the Earth's rotation rate, and they push the day in opposite directions.

Every time we have an earthquake, that's mass inside the Earth rearranging itself so that -- by the conservation of angular momentum -- its rotation speeds up a little bit. For instance, last year's Japanese earthquake shortened the day by 1.8 microseconds, and the 9.1 Sumatra earthquake in 2004 shortened the day by 6.8 microseconds. On the other hand, there are two bodies out there with large gravitational effects on the Earth!

The Sun and the Moon both exert gravitational pulls on the Earth, all while the Earth itself rotates. If the Earth were just a point in space, this wouldn't matter the Earth would make its elliptical orbit around the Sun, the Earth-Moon system would orbit their center of mass, and nothing would change. But because the Earth is a sphere, both the Sun and the Moon exert greater gravitational pulls on the side of Earth that's closer to them than on the side that's farther away.

Image credit: the COMET program.

Throw in the Earth's rotation, and you not only get tides, you also get tidal braking, which causes the Earth's rotation to slow down!

Image credit: Purdue University.

The slow-down is small but pretty consistent, at an average of 14 microseconds per year, a much larger effect than the speedup due to earthquakes. And over geological times, this really adds up! If we go back to the daily patterns left in the soil from the tides -- known as tidal rhythmites -- we can calculate what the period of Earth's rotation was from it.

Image credit: Touchet formation by Williamborg.

If we look at the most ancient one we know of on Earth, from 620 million years ago, we find that a day back then was a little under 22 hours long!

If you extrapolate this tidal braking back to when the Earth was first formed, 4.5 billion years ago, you'll find that a day was originally only around 23,000 seconds, or six-and-a-half hours!

Image credit: Primeval Earth by Don Dixon.

And the best part about this is that the Earth continues to slow down! Every 18 months or so, because of the difference between 86,400 seconds and an actual day, we add an extra leap second to our clocks (for now). Wait around for around four million years or so, and the day will lengthen by about 56 seconds, enough that we won't even vouloir leap year anymore a year will have exactement 365 Earth days!

So appreciate this leap day and our attention to detail to getting the Earth's seasons to remain constant from year-to-year, but also be aware that our Earth, however imperceptibly, means that these leap days, too, shall pass.

Plus comme ça

Has the slowdown been consistent over Earth's history?

In geological history there have been times when the land-bearing tectonic plates all bunched together, forming a super-continent surrounded by a super-ocean.

This super-ocean allowed much more freedom for tidal effects on the Earth's ocean. By contrast, when the continents are scattered over the Earth, as they are now, there is only one region where a tidal wave can travel all the way round: the Antarctic Sea.

It is my understanding that it has been theorized that during ages of super-continents tidal effects were stronger hence friction from tidal effects was stronger, and a comparatively large proportion of the slowdown took place during these ages.

other countries skipping 10 days at a later date

Or more, as the Wikipedia page explains. For instance, Great Britain and possessions (including what later became the United States) adopted the Gregorian calendar in September 1752, which was only 19 days long. I have heard (not sure if it's true, as birth certificates weren't issued in those days) that George Washington was actually born on 11 February, but adjusted it to 22 February when Great Britain switched to the Gregorian calendar. Isaac Asimov noted in an essay on this topic that when his family emigrated from the USSR to the US, he lost 13 days as a result of switching from the Julian calendar (still in use in the USSR at the time the "October Revolution" actually occurred during Gregorian November) to the Gregorian calendar.

"And as it happens, it takes about 12 hours for a big wave to slosh across the Pacific Ocean and back--just in time for its height to be reinforced by the next high tide. So because of the size of the Pacific Basin, the Moon is very effective at slowing the Earth's rotation right now."

It's plausible that the rate of slowdown has varied over geological time, but it's not know by how much.

For what it's worth, I have heard others argue that, back at the Solar System's inception, Earth's rotational period may have been as long as eight hours, due to variations in the frictional torque that our planet has been susceptible to over our history.

I think the 6.5 hour estimate is close enough to even those very conservative estimates that I'd consider an argument to be splitting hairs at this point. But it est fun to think about!

Some places (like Ethiopia) still use the Julian calendar. It's currently 2003. Come step back into time (in more way than one)!

Now try the physics of the leap second.

Mind you, if anyone can tell me why the business world hate the leap day and explain THAT, that would be of far greater interest.

How come the angular forces of earthquakes only occur in the direction of Earth's rotation? I would have expected the direction to be random and for earthquakes to cancel each other out.

@6 Philipp:
Let me guess, because earthquakes represent a conversion of gravitational potential energy into heat energy driven ultimately by the earth cooling and shrinking. I suppose mountain-building must be driven by subsidence somewhere, how else? So the speedup doesn't come from a "push" by the earthquake, which has nothing to push against, but by conservation of angular momentum as the effective radius of the earth shrinks.

May also be for the same reason why low pressure weather systems all rotate the same way round: the Coriolis force. Therefore there isn't a random act, it's a driven one, and driven in only one direction.

From Pico to macro earth time change has been the order of the day, is now, and will be. What has been ignored in this discussion is back in time new arrivals adding to the mass of the earth and altering the earth's revolution and rotation cycle as the earth continues its spinning through space and time.

Once there was a 30th February.

It has only happened once in one country

Funny fantasy, since the planets don't orbit the sun. The planets follow the sun in a vortex as the sun moves through the galaxy. Even Stellarium gets it right and shows the planets visible to each other nearly all year long.

Would like to know to details all information

It's a leap day, so add one.

"The planets follow the sun in a vortex as the sun moves through the galaxy"

1) That's not a vortex
2) That still means they orbit the sun.

Faire un don

ScienceBlogs est l'endroit où les scientifiques communiquent directement avec le public. Nous faisons partie de Science 2.0, une organisation à but non lucratif d'enseignement scientifique opérant en vertu de la section 501(c)(3) de l'Internal Revenue Code. Veuillez faire un don déductible des impôts si vous appréciez la communication scientifique indépendante, la collaboration, la participation et le libre accès.

Vous pouvez également faire vos achats en utilisant Amazon Smile et même si vous ne payez rien de plus, nous obtenons un petit quelque chose.


The Year 2016 Will Be One Second Longer

By: Tony Flanders December 29, 2016 5

Recevez des articles comme celui-ci dans votre boîte de réception

Do you think 2016 has seemed unusually long? An international agency has decided to make it even longer. A leap second will be added to December 31st.

On July 6, 2016, the International Earth Rotation and Reference Systems Service (IERS) issued an inobtrusive bulletin addressed to the “authorities responsible for the measurement and distribution of time.” It states that “a positive leap second will be introduced at the end of December 2016.” In other words, the last minute of the last day of 2016 will have 61 seconds rather than the usual 60 seconds.

This is what the NIST website looked like when the last leap second was added.
NIST / USNO / Wikimedia Commons

This happens just before midnight on December 31st Universal Time, which is 7 p.m. Eastern Standard Time, 6 p.m. Central Standard Time, 5 p.m. Mountain Standard Time, and 4 p.m. Pacific Standard Time. Assuming that the Official U.S. Time website doesn't crash due to overuse, you can actually watch the time progress from 6:59:59 to 6:59:60 and then to 7:00:00 EST (or the equivalent for your time zone).

What Is a Leap Second?

Let's take a deeper look at what's going on. The first thing to realize is that the real intent is to alter the length of the day changing the length of the year is an unintended side-effect. Leap seconds are needed because the average length of a day is a little longer than 24 hours. To put that another way, Earth rotates a little more slowly than it would need to for days to average out to 24 hours apiece. If there were no leap seconds, the times of sunrise, noon, and sunset would gradually drift later and later due to the fact that clocks run faster than Earth does.

When the IERS was established, its name was simply the International Earth Rotation Service, which sounds as though they're the people who actually make the world go around. If that were true, the IERS could eliminate the mismatch between Earth's rotation and clock time just by pushing a little harder! Presumably, they added that bit about “Reference Systems” to their name to make it crystal clear that their job is actually to measure Earth's rotation, not to make it happen.

Among its other duties, the IERS is charged with keeping clock time in sync with Earth's rotation. Since they can't speed Earth up, their only other option is to slow clocks down, which they do by adding leap seconds.

The actual length of the day, as determined by Earth's rotation, has fluctuated from about four milliseconds more than 24 hours to one millisecond less than 24 hours in the past few decades.
USNO / IERS

Unfortunately, Earth's rotation isn't predictable, which is why leap seconds have to be added based on actual observations rather than using a formula similar to the one used for leap years. Over the very long run, the average length of the day is increasing one or two milliseconds per century due to tidal interactions between Earth and the Moon. For historical reasons, the Standard International second was defined as 1/86400th of the presumed average day length in 1900, and it's unlikely that the average day length will ever again be that short for any length of time. That's why leap seconds are always added, never subtracted.

But as the graph above shows, the actual day length fluctuates quite a lot on shorter time scales. Contrary to the long-term trend, it has actually decreased since the leap-second system was instituted in 1972, from about 24 hours plus 3 milliseconds in the 1970s to 24 hours plus 1 millisecond right now. That's why the IERS added one leap second every year during the 1970s, but has added only four during the last decade. That means that the average clock day during the 3,652-day period between January 1, 2006 and January 1, 2016 will be 4/3652

= 0.0011 seconds longer than 24 hours, matching the actual day length shown in the graph.

The short-term fluctuations come about because Earth isn't actually solid the relatively rigid crust that we live on is the exception rather than the rule. The quickest fluctuations are probably due to changing wind patterns transferring angular momentum between the crust and the atmosphere. Others may be due to ocean currents. The longer-period oscillations are presumably due to currents deep inside our planet — either the convection currents in the 1800-mile-thick mantle that drive continental drift, the currents in the iron-nickel core that generate Earth's magnetic field, or some interaction between then.

For more information about how time is defined and measured, see our article Time in the Sky and the Amateur Astronomer.