Terre et lune

La croûte terrestre

La croûte terrestre

La Terre est l'une des planètes solides ou, au moins, une croûte solide, car toutes les couches ne le sont pas.

Si nous faisons une coupe qui traverse la Terre à travers le centre, nous constaterons que, sous la croûte, il y a plusieurs couches dont la structure et la composition varient considérablement.

Au-dessus, nous avons l'atmosphère, une couche de gaz que nous appelons l'air, formée à son tour par une série de couches, qui fonctionne comme un bouclier protecteur de la planète, maintient la température et permet la vie. De l'eau, beaucoup d'eau liquide s'accumule dans les fentes et les zones basses de la croûte et, aux pôles, le givre.

Couche intérieure Épaisseur approximativeÉtat physique
Écorce7 à 70 kmSolide
Manteau supérieur650-670 kmPlastique
Manteau inférieur2 230 kmSolide
Noyau externe2 220 kmLiquide
Noyau interne1250 kmSolide

Comme on le voit dans le tableau, sous la croûte, il y a une série de couches à l'état pâteux, très chaud, et avec une densité croissante jusqu'à atteindre le noyau terrestre, encore une fois, solide, métallique, dense, ...

La croûte terrestre

La croûte terrestre a une épaisseur variable qui atteint un maximum de 75 km sous l'Himalaya et est réduite à moins de 7 km dans la plupart des zones profondes des océans.

La couche superficielle est formée par un ensemble de roches sédimentaires, d'une épaisseur maximale de 20-25 km, qui se forme au fond de la mer à différents stades de l'histoire géologique. L'âge le plus ancien de ces roches atteint jusqu'à 3,8 milliards d'années. En dessous, il y a des roches de type granit, formées par le refroidissement du magma.

On estime que, sous les systèmes montagneux, l'épaisseur de cette couche est supérieure à 30 km. La troisième couche rocheuse est formée de basaltes et a une épaisseur de 15 à 20 km, avec des augmentations pouvant atteindre 40 km.

La croûte continentale est différente de l'océanienne. Contrairement à la croûte continentale, l'océan est géologiquement jeune dans son intégralité, avec un âge maximum de 180 millions d'années.

Ici, nous trouvons également trois couches de roches: la sédimentaire, de largeur variable, formée par les accumulations constantes de fragments de roche et d'organismes dans les océans; celle du basalte de 1,5 à 2 km d'épaisseur, mélangée avec des sédiments et des roches de la couche inférieure et une troisième couche constituée de roches du type du gabbro, de composition similaire au basalte, mais d'origine profonde, qui a environ 5 kilomètres de épaisseur

Il semble que la croûte océanique soit due au refroidissement du magma du manteau supérieur.

Sur la page suivante, nous verrons le manteau et le cœur de notre planète.

◄ PrécédentSuivant ►
Terre: hydrosphère et atmosphèreLe manteau et le noyau de la Terre